Le partage dans l’air du temps

La Business Roundtable américaine était jusqu’à maintenant connue comme étant un redoutable lobby dont on ne compte plus les campagnes victorieuses quand il s’agit de défendre becs et ongles le monde des affaires. Mais elle vient de jeter un pavé dans la mare en ne reprenant plus à son compte l’affirmation du pape du libéralisme économique Milton Friedman selon laquelle la seule responsabilité sociale de l’entreprise est d’accroître ses profits et la rémunération de ses actionnaires.

Continuer la lecture de Le partage dans l’air du temps

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail