Trump met la Chine dangereusement le dos au mur

En annonçant une taxation punitive supplémentaire de 10% sur 200 milliards de produits chinois exportés aux États-Unis, Donald Trump, rompt avec des négociations qui semblaient repartir et relance la guerre commerciale avec la Chine. Au premier janvier, les taxes passeront à 25%. Avec les 50 milliards de produits déjà taxés, le montant global de ces mesures dépassent de loin les 130 milliards de dollars de biens chinois importés aux États-Unis.

Continuer la lecture de Trump met la Chine dangereusement le dos au mur

Le talon d’Achille de Trump

Pour voir, les autorités chinoises ont fait un pas en avant dans l’escalade, et elles n’ont pas été déçues. En incluant dans la liste des produits destinés à être taxés le soja, les voitures et les avions, elles ont touché aux œuvres vives américaines et ont suscité de fortes réactions.

Mais elles ont pris des précautions, ne fixant aucune échéance pour l’application de ces mesures de rétorsion, qui prennent ainsi le caractère d’une invitation à négocier avant qu’elles ne prennent effet à une date indéfinie. Elles ont par ailleurs laissé une ambiguïté de taille à propos des avions qui seraient concernés – de moins de 45 tonnes sans plus de précision – dont les conséquences pourraient être désastreuses pour la vente des moyen-courriers de Boeing.

Continuer la lecture de Le talon d’Achille de Trump