La transition climatique, de la parole à l’acte

Il n’est plus question que de transition climatique, qui pourrait s’en plaindre ? La mobilisation semble générale, mais il va falloir passer de la parole à l’acte et même les observateurs les plus bienveillants s’interrogent.

L’hebdomadaire bien-pensant The Economist prend avec des pincettes les déclarations forcées du patron de BlackRock, Larry Fink, qui prétend « que nous sommes au bord d’une refonte fondamentale de la finance ». Le journal illustre ce que représentera son désinvestissement des actions et obligations des sociétés générant plus de 25% de leurs revenus à partir de la production de charbon : 0,1% du montant de ses actifs, autant dire qu’il sera très cosmétique.

Continuer la lecture de La transition climatique, de la parole à l’acte

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Pour ne pas être en retard d’un métro

Le mastodonte américain BlackRock a dernièrement défrayé la chronique à propos des retraites, mais le fonds d’investissement Vanguard, moins connu pour ne pas dispenser ouvertement des conseils intéressés aux gouvernements étrangers, et dont l’activité internationale n’est pas aussi soutenue, pourrait bientôt le supplanter.

Continuer la lecture de Pour ne pas être en retard d’un métro

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Qu’est ce qui nous attend avec la monnaie ?

On n’en a pas fini avec la Libra de Facebook, dont le lancement est toujours prévu en 2020, malgré ses avanies de départ. L’annonce du projet n’a entraîné que… l’annonce du lancement d’une réflexion au sein de la BCE sur l’émission d’une monnaie numérique européenne. Témoignage, tout de même, de la crainte bien fondée d’être dépassé par les évènements, la création monétaire cessant d’être une prérogative réservée aux États.

Continuer la lecture de Qu’est ce qui nous attend avec la monnaie ?

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Ce risque que l’on choisi de ne pas voir

Les régulateurs de la finance n’ont qu’à bien se tenir, car les banques et les assureurs-vie haussent la voix à l’occasion de la transposition de Bâle 3 en droit européen pour les premières et en raison des bas taux obligataires pour les seconds. Les deux réclament des aménagements et ont de très bonnes chances d’être entendus.

Continuer la lecture de Ce risque que l’on choisi de ne pas voir

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les expédients du capitalisme

À nouveau, la proposition d’une distribution gratuite d’argent par les banques centrales à tous les particuliers ressurgit, plus connue sous le surnom de l’« helicopter money ». Conduisant l’agence Bloomberg à constater placidement que « la liste des évènements inédits s’allonge ». Pour le moins !

Continuer la lecture de Les expédients du capitalisme

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’avenir du capitalisme

Les trois principaux fonds d’investissement américains, BlackRock, Vanguard et State street global advisors, sont en passe de disposer de 4 votes sur 10 au sein des principales entreprises de l’indice S&P 500. Telle est l’impressionnante conclusion d’une étude menée par la Harvard Business School.

Continuer la lecture de L’avenir du capitalisme

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’anticipation des investisseurs et le tournant des banques centrales

Le Wall Street Journal et le Financial Times ne manquent pas une occasion d’épingler au fil de leurs éditions les facteurs de rebondissement de la crise qu’ils décèlent dans le retour de certaines pratiques ou produits, et plus généralement dans ce phénomène bien connu de la mémoire courte qu’ils observent dans le monde financier. Mais ce ne sont pas les seuls facteurs de rebondissement de la crise.

Continuer la lecture de L’anticipation des investisseurs et le tournant des banques centrales

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les banques européennes pas tirées d’affaire

C’est entendu, la Deutsche Bank est la grande malade du système bancaire européen et les autorités ne savent pas quoi en faire. Avec une banque de cette taille, les bricolages ne suffisent pas. Un projet de fusion avec la deuxième grande banque privée, Commerzbank, la moins mal en point des deux plus importantes dans laquelle l’État a déjà dû prendre 15% des parts, a été longuement étudié mais il a dû être abandonné. L’ensemble n’apportait aucune garantie de sortir du drame constitué mais créait des complications supplémentaires, laissant sur le carreau dix milles employés.

Continuer la lecture de Les banques européennes pas tirées d’affaire

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Qu’avons-nous en magasin ?

La croissance économique européenne s’essouffle, le Royaume Uni s’engage dans un mauvais divorce avec l’Union européenne et l’Italie est sommée sans succès de respecter des règles budgétaires intangibles et malfaisantes. L’extrême-droite et la xénophobie progressent, alimentées par une crise sociale rampante. Les effets de la croisade commerciale de Donald Trump sont encore attendus. La relance de l’Union étant bloquée, son démantèlement se poursuit.

Continuer la lecture de Qu’avons-nous en magasin ?

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

UN PILOTAGE FINANCIER À VUE, par François Leclerc

Billet invité

On n’en finirait pas d’énumérer les facteurs de déstabilisation du système financier qui sont à l’œuvre ! Voulant bien faire, les banques centrales portent à ce sujet une grande responsabilité, leurs injections massives de liquidités et leurs taux proches de zéro ayant des effets qu’elles ne maîtrisent pas. Les régulateurs ne sont pas en reste, à l’origine d’une pénurie de collatéral résultant de leurs tentatives de renforcer le système et conduisant à de nouvelles acrobaties pour y remédier.

Il y a déjà l’embarras du choix, mais il va aussi falloir compter avec les chambres de compensation qui fleurissent dans le but d’accueillir le commerce des produits dérivés, avec pour mission réglementaire de garantir contre d’éventuels défauts occasionnés lors des transactions. À l’épisode précédent, le risque inhérent à ses produits financiers était censé être dilué par les bienfaits de la titrisation, il est maintenant concentré dans des structures ad hoc ! La question se pose uniment : est-ce un progrès ?

Comment désamorcer les bombes en puissance que sont les chambres de compensation ? Les meilleurs experts se penchent sur la question, appartenant à la Banque des règlements internationaux (BRI), à l’Organisation internationale des commissions de valeur (connue sous son acronyme anglais IOSCO) qui regroupe les régulateurs, ou à l’International swaps and derivatives association (ISDA) qui rassemble les acteurs du marché des produits structurés.

Continuer la lecture de UN PILOTAGE FINANCIER À VUE, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail