LA PRÉSOMPTION DE CULPABILITÉ, par François Leclerc

Billet invité.

« Les obstacles légaux et bureaucratiques à la surveillance doivent être levés », avait réclamé dans une tribune du Wall Street Journal de janvier 2016 Mike Pompeo, qui vient d’être appelé par Donald Trump à diriger la CIA. Partisan d’étoffer les programmes de surveillance électronique de la NSA, il écrivait  alors : « Le Congrès devrait voter une loi rétablissant la collecte de toutes les métadonnées, afin de les combiner avec toutes les données financières ou de consommation publiquement disponibles pour constituer une base de données exhaustive ». Remarquons avant d’aller plus loin qu’un tel projet est déjà en phase de développement… en Chine.

Continuer la lecture de LA PRÉSOMPTION DE CULPABILITÉ, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail