En vue du prochain coup de tabac financier

Faut-il continuer à sonder les recoins du système financier qui ne fait plus l’actualité ? Avec la pandémie et le réchauffement climatique, il y a certes de quoi alimenter une chronique. Mais la crise de ce monde est sous-jacente, et des mesures sont prises en vue de nouveaux accès de fièvre. Les banques centrales l’anticipent et prennent en attendant des précautions, la Commission européenne également.

Continuer la lecture de En vue du prochain coup de tabac financier

Ces débats qui n’en finissent pas de durer

Le tournant historique a-t-il été annoncé trop vite ? Les discussions à propos de l’adoption du plan de relance communautaire n’avancent pas et le temps tourne. Le principal obstacle vient des gouvernements hongrois et polonais, qui ne veulent pas que ses subventions et prêts soient conditionnés autrement qu’en paroles au respect de l’État de droit et des règles de la démocratie.

Continuer la lecture de Ces débats qui n’en finissent pas de durer

L’inflation, cette petite bête qui ne monte pas

Phénomène devenu banal dont on ne parle plus, l’inflation est passée en territoire négatif en août dans la zone euro, mesurée à -0,2% par l’Office européen des statistiques. Dans un monde où depuis des décennies elle était surveillée comme le lait sur le feu, ce n’est pas un petit changement. Qualifier d’inflation négative la déflation de sinistre réputation afin d’en amortir l’impact ne change rien à l’affaire.

Continuer la lecture de L’inflation, cette petite bête qui ne monte pas

Anticipations financières non dites

Faible consolation dans les milieux gouvernementaux et d’affaires, la récession serait un peu moins marquée que prévu en Europe, relançant chez certains des espoirs de relance déjà déçus. C’est sans compter avec le rebond de la pandémie en phase ascendante, qui affecte tous les pays, et avec les effets des mesures destinées à en freiner la propagation, même prises à reculons. Le gouvernement français apparaît une nouvelle fois dépassé par les évènements, sa stratégie de mesures prises localement pas longtemps tenable. Quelles mesures « difficiles », annoncées mais non décidées, va-t-il devoir se résoudre à prendre ?

Continuer la lecture de Anticipations financières non dites

Où donner de la tête certains jours ?

Le Consortium international des journalistes d’investigation – à qui l’on doit les Panamas papers – dévoile le rôle important des grandes banques dans le blanchiment de l’argent « sale », rendant illusoire toute distinction avec le « propre ». 2.000 milliards de dollars auraient été blanchis en 20 ans par les soins de la poignée d’entre elles dont des données sont devenues accessibles.

Continuer la lecture de Où donner de la tête certains jours ?

Les temps ont changé, l’endettement n’est plus maudit

Sans que cela ne soit une grande surprise, le détricotage de la régulation financière adopté il y a une décennie se poursuit par étapes afin de permettre aux banques d’accroître le crédit, dans le but de favoriser la relance ! Et ce n’est pas fini !

Continuer la lecture de Les temps ont changé, l’endettement n’est plus maudit

Le décodage qui s’impose quand cela vasouille

L’intervention à la rencontre virtuelle des banques centrales de Jackson Hole de Jerome Powell, en charge de la Fed, a pour résultat de faire couler beaucoup plus d’encre que de contribuer à la relance. En tirant la leçon que la priorité de la Federal Reserve n’était plus l’inflation mais l’emploi, Jean-Marc Vittori croit pouvoir en tirer la conclusion dans Les Échos que l’on assiste à « une petite révolution ». On nage dans le malentendu, animé par l’idée soudée au corps que tout va nécessairement retomber sur ses pieds, tel un culbuto qui se redresse toujours.

Continuer la lecture de Le décodage qui s’impose quand cela vasouille

Tout tiendrait-il au fil de la Fed

Dans un monde désemparé qui aurait besoin de nouvelles recettes, le Forum de Davos qui en est un grand pourvoyeur est reporté au début de l’année prochaine, à dieu ne plaise ! Panacée par défaut, le port du masque « compense » officiellement l’absence de respect des règles de distanciation, les « zones rouges » s’étendent, ainsi que les restrictions de circulation entre pays européens. Mais il ne s’agit pas que de cela. En fait de deuxième vague, c’est celle des licenciements qui s’annonce irrésistiblement, expliquant plus que toute autre crainte la montée de « l’épargne de précaution » qui prend le pas sur toutes les autres. L’économie s’essouffle et rien n’y fait, le fond n’a pas encore été touché tandis que les premiers versements du fonds de résilience et de relance vont se faire attendre.

Continuer la lecture de Tout tiendrait-il au fil de la Fed

Toujours pas de second souffle

Les gouvernements ne sont pas seuls à s’essouffler avec leurs mesures budgétaires de relance, les banques centrales aussi. Leur rendez-vous annuel de la fin août, à Jackson Hole dans le Wyoming, sera cette fois-ci symboliquement virtuel, pandémie oblige. Mais plus d’interrogations que de certitudes sont à en attendre.

Continuer la lecture de Toujours pas de second souffle

Le déni n’est pas une politique

Les mesures provisoires n’ayant par définition qu’un temps, quand bien même elles sont prolongées comme c’est le cas, que va-t-il leur succéder ? Pour la pandémie, la cause semble entendue, il est selon Emmanuel Macron « raisonnable de penser » qu’un vaccin sera bientôt disponible, justifiant que tout soit fait en attendant pour éviter un reconfinement généralisé et ses conséquences « collatérales », mettant « le pays à l’arrêt ». La nouvelle donne économique s’annonce persistante, et le remède n’est pas trouvé.

Continuer la lecture de Le déni n’est pas une politique