Décidément, ils ne nous étonneront jamais

Les dirigeants allemands ne veulent pas endosser le rôle du méchant, après l’avoir laissé à leurs partenaires hollandais lors du dernier Eurogroupe. Afin de ménager l’avenir et de protéger les intérêts du pays tels qu’ils les conçoivent, Angela Merkel ouvre le débat du sommet de jeudi avec un programme minimum dont elle va faire son optimum.

Continuer la lecture de Décidément, ils ne nous étonneront jamais

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail