Réfugiés et otages de surcroît

N’attendant rien d’un accord européen le soulageant de leur grand nombre, le gouvernement conservateur grec a trouvé une manière expéditive de se débarrasser des réfugiés : ils sont renvoyés à la mer sans autre forme de procès, en contravention avec la convention internationale qui veille à leur protection. Une enquête du New York Times qui s’appuie sur les ONG et les gardes-côtes turcs établit que plus d’un milliers de réfugiés ont fait l’objet de 31 expulsions successives. C’est donc une politique et non pas des cas isolés.

Continuer la lecture de Réfugiés et otages de surcroît

En plein dans la pétaudière européenne

Comment démentir le démantèlement de l’Europe qui se poursuit ? Dans tous les domaines, les intérêts nationaux prennent le pas et l’élan européen est à retrouver. Ce n’est pas le sommet de cette fin de semaine qui va inverser la vapeur, qui ne va être qu’une étape mouvementée de la recherche d’un compromis. L’impasse des négociations sur le Brexit symbolise à sa manière l’état des relations entre les membres de l’Union, faute de trouver les modalités d’un divorce à l’amiable entre anciens partenaires.

Continuer la lecture de En plein dans la pétaudière européenne

Le dos au mur, une situation très partagée

La crise des réfugiés avait en commun avec celle du système financier sa chronicité. Mais elle est la première des deux à connaître un nouvel épisode aigu, cinq après celui de 2015. Le pacte Faustien passé avec le régime turc afin de contenir les réfugiés n’était pas durable et il est rompu. Que va-t-il maintenant survenir ?

Continuer la lecture de Le dos au mur, une situation très partagée

L’Espagne pourra-t-elle sauver l’honneur européen à elle seule ?

Lorsque l’Open Arms, l’un des rares navires des ONG continuant à opérer, a débarqué dans le port de Barcelone 60 réfugiés recueillis au large de la Libye, Ada Colau, sa mairesse, a immédiatement twitté : « Ils sont enfin arrivés dans le port de Barcelone en chantant et en dansant. Ils auraient pu mourir, mais ils sont en vie. Voilà la Méditerranée et l’Europe que nous voulons, où la vie est célébrée et protégée ». Elle détonne et c’est tout à son honneur.

Continuer la lecture de L’Espagne pourra-t-elle sauver l’honneur européen à elle seule ?

Des naufragés dont personne ne veut

Fier de ses succès dans les instances européennes où il impose sa volonté ainsi que des très favorables sondages électoraux dans son pays, où il fait désormais jeu égal avec le Mouvement des 5 étoiles, le ministre d’extrême droite Matteo Salvini ne se contente pas d’interdire aux ONG le débarquement des réfugiés dans les ports du pays.

Continuer la lecture de Des naufragés dont personne ne veut