Le dos au mur, une situation très partagée

La crise des réfugiés avait en commun avec celle du système financier sa chronicité. Mais elle est la première des deux à connaître un nouvel épisode aigu, cinq après celui de 2015. Le pacte Faustien passé avec le régime turc afin de contenir les réfugiés n’était pas durable et il est rompu. Que va-t-il maintenant survenir ?

Continuer la lecture de Le dos au mur, une situation très partagée

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’Espagne pourra-t-elle sauver l’honneur européen à elle seule ?

Lorsque l’Open Arms, l’un des rares navires des ONG continuant à opérer, a débarqué dans le port de Barcelone 60 réfugiés recueillis au large de la Libye, Ada Colau, sa mairesse, a immédiatement twitté : « Ils sont enfin arrivés dans le port de Barcelone en chantant et en dansant. Ils auraient pu mourir, mais ils sont en vie. Voilà la Méditerranée et l’Europe que nous voulons, où la vie est célébrée et protégée ». Elle détonne et c’est tout à son honneur.

Continuer la lecture de L’Espagne pourra-t-elle sauver l’honneur européen à elle seule ?

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Des naufragés dont personne ne veut

Fier de ses succès dans les instances européennes où il impose sa volonté ainsi que des très favorables sondages électoraux dans son pays, où il fait désormais jeu égal avec le Mouvement des 5 étoiles, le ministre d’extrême droite Matteo Salvini ne se contente pas d’interdire aux ONG le débarquement des réfugiés dans les ports du pays.

Continuer la lecture de Des naufragés dont personne ne veut

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail