Le déni à son comble en Allemagne

Les grands instituts d’études du pays revoient à la baisse leurs prévisions de croissance et tablent désormais sur une croissance de 0,5% cette année et le ministre de l’Économie Peter Altmaier clame « nous n’avons actuellement pas de crise économique. Il n’y a pas de risque de crise économique. Je reste convaincu qu’un débat sur l’équilibre budgétaire n’est ni justifié ni opportun ». Signe qu’au contraire celui-ci est engagé. Les mêmes instituts y contribuent en suggérant de renoncer à l’équilibre budgétaire si le ralentissement s’accentuait.

Continuer la lecture de Le déni à son comble en Allemagne

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Une vie à crédit qu’il faut rembourser

Aux États-Unis, les défauts de remboursement des crédits aux particuliers sont dorénavant scrutés à la loupe, on ne se demande pas pourquoi ! Le crédit automobile et les prêts étudiants sont dans le collimateur. La croissance de ces derniers est problématique car nuisant à l’achat d’une voiture ou d’une maison, les charges de remboursement des crédits s’additionnant.

Continuer la lecture de Une vie à crédit qu’il faut rembourser

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le Brésil avenir de la France

Quand je suis revenu du Brésil, où je vivais à São Paulo, il y a maintenant largement plus de dix ans, j’ai été beaucoup questionné sur ce que j’y avais vécu et ce que j’avais observé, et il m’a fallu trouver les moyens de transmettre au mieux ce que j’en avais retiré.

Continuer la lecture de Le Brésil avenir de la France

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Il y a quelque chose qui cloche là-dedans

Le retour à la « normalité », au fonctionnement comme avant du système, n’est pas au rendez-vous. Mais la question est occultée, car elle imposerait des remises en question auxquelles nos édiles ne sont pas prêts de succomber. Comme s’ils étaient prisonniers de leur conservatisme et de ce qu’ils supposent être leur intérêt.

Continuer la lecture de Il y a quelque chose qui cloche là-dedans

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’Allemagne puisqu’il faut en parler

Dans une première étape, le processus de démantèlement de l’Union a atteint les pays de l’Europe du sud, l’appartenance de la Grèce à la zone euro faisant question. Avec l’Italie, ce processus se poursuit sur le même mode, même si le sentiment prévaut que sa sortie sera évitée car l’Union européenne n’y survivrait sans doute pas

Continuer la lecture de L’Allemagne puisqu’il faut en parler

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le désarroi des banquiers centraux

« Nous sommes dans une période de faiblesse persistante et d’incertitude généralisée », a reconnu Mario Draghi lors de son dernier point de presse. Mais le désarroi manifeste qui s’est emparé des banquiers centraux, qui tiennent cet ultime rempart dans lequel tous les espoirs sont placés quand cela tourne mal, ne fait pas recette dans une actualité très mouvementée.

Continuer la lecture de Le désarroi des banquiers centraux

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le capitalisme prépare sa succession

Sévèrement secoué, le capitalisme allait-il trouver en lui-même les capacités à se réformer ? Dès le début de la crise, la question a été soulevée et amplement débattue sur le blog de Paul Jorion. Et rien n’a été tranché en attendant de voir venir. Aujourd’hui, nous y voyons plus clair. Le système n’a pas choisi ce chemin, il a seulement fait semblant. Mais il est néanmoins parvenu à se stabiliser, puissamment aidé par les banques centrales qui l’assistent. Sa crise est restée chronique.

Continuer la lecture de Le capitalisme prépare sa succession

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les enfants de chœur des banques centrales

« Il n’y a aucune raison pour que l’économie ne continue pas de croître » a déclaré dimanche dernier le président de la Fed, Jay Powell, lors de l’émission « Sixty minutes » sur CBS. Comme si, pour lui, l’inconcevable ne pouvait arriver.

Continuer la lecture de Les enfants de chœur des banques centrales

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La crise chronique de l’Union européenne ne se dément pas

Qui parle de crise en Europe ? Érigé en juge de paix, le marché obligataire ne la voit pas et dément les esprits chagrins. Les indicateurs économiques sont peu encourageants, les chiffres du chômage des jeunes dans le sud de l’Europe sont catastrophiques, mais les investisseurs ne s’en émeuvent pas.

Continuer la lecture de La crise chronique de l’Union européenne ne se dément pas

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

8.400 milliards de dollars de titres de la dette publique à 0%

Les investisseurs ne sont pas trop rassurés à l’entrée dans cette nouvelle année. Selon un usage bien établi, ils le manifestent en optant pour des valeurs refuges. Et, tout bien pesé, la dette publique est le meilleur qu’ils peuvent espérer trouver. Un paradoxe alors qu’elle est décrétée en Europe l’ennemi numéro 1 et que les interrogations grandissent à son sujet aux États-Unis et en Chine. Dans ces deux pays, va-t-elle être à force longtemps extensible ?

Continuer la lecture de 8.400 milliards de dollars de titres de la dette publique à 0%

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail