Après la sarabande du risque, celle des prix

L’accès aux données, cet or noir destiné à remplacer le pétrole (et au-delà), à un prix, mais lequel ? Pour le commun des mortels, le prix de ses données est gratuit en compensation de l’accès à des services qui ne sont pas facturés (pourtant financés par la publicité et le sponsoring). Le monde financier est pour sa part partagé, les intérêts des producteurs et des consommateurs de données financières s’opposant. Une contradiction au sein du peuple des affaires, en quelque sorte.

Continuer la lecture de Après la sarabande du risque, celle des prix

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Quand on gratte un peu, ce n’est pas joli joli

L’enquête sur le scandale Wirecard suit son fil et nous plonge dans un autre monde. Tout a commencé par une escroquerie, puis s’est poursuivi par une carence de l’audit et au final de la régulation financière, mais le tableau n’était pas achevé.

Continuer la lecture de Quand on gratte un peu, ce n’est pas joli joli

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La peur, quand elle nous tient dans ses bras

Déjà bien ancrée, la peur ambiante a trouvé avec la pandémie un aliment de choix. Ses risques sont immédiats, ni fantasmés ni suscités, lui permettant de prendre toute sa mesure.

Continuer la lecture de La peur, quand elle nous tient dans ses bras

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Une mutation encore en pointillés

Une notion a la vie dure, celle du simple trou d’air que connaitrait l’activité économique. Pourtant, le sort qu’a connu le transport aérien a de quoi faire réfléchir, pour s’en tenir à son cas spectaculaire. Une mutation du capitalisme est en cours, mais les gardiens du temple ne s’affranchissent pas tous des dogmes qui les habitent.

Continuer la lecture de Une mutation encore en pointillés

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

De l’air, de l’air

Un incontestable malaise s’épaissit, fait d’inquiétudes et se traduisant par la défiance. Il s’alimente désormais à plusieurs sources qui se conjuguent et le renforce.

Continuer la lecture de De l’air, de l’air

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le dos aux murs

On n’en aura pas fini avec les murs quand le déconfinement débutera et que nous cesserons d’être entre quatre d’entre eux. À un rythme soutenu, leur construction était déjà intensive sur toute la planète, avec déjà comme raison d’être de se protéger des autres. D’autres murs sont en passe d’être élevés.

Continuer la lecture de Le dos aux murs

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Si on aidait les masques à tomber

Dans l’improvisation, les plans se succèdent et s’additionnent, et ce n’est pas fini ! Les banques centrales et les gouvernements tentent de faire face à ce qui est désormais comparé à la Grande dépression, devant même la surpasser. Les suicides des financiers en moins, les morts du coronavirus et tout ce qui s’en suit en plus. L’économie plonge et des craquements se sont entendre dans le système financier, dont on découvre qu’ils sont tous deux systémiques. La pire des propriétés, celle devant laquelle ils sont désarmés.

Continuer la lecture de Si on aidait les masques à tomber

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les traders dépassés, les financiers font dans le génie

Avec Aladin, les amateurs de complots sont servis ! Conçu et exploité par le plus grand des fonds d’investissement, BlackRock, Aladin est le système nerveux des plus grands intervenants sur les marchés financiers. Ce n’est pas sans raison, car il prétend permettre à ses utilisateurs de vérifier que les actifs qu’ils détiennent en portefeuille sont bien de qualité, une fois établi le risque dont sont porteurs les actions, obligations et produits dérivés du monde entier, ainsi que ceux des paires de devises pour faire bonne mesure. Une mission qui tient du miracle, on n’attendait pas moins d’Aladin.

Continuer la lecture de Les traders dépassés, les financiers font dans le génie

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Une fragilité déstabilisante qui se renforce

Les canonnades et les bombardements meurtriers s’intensifient dans l’est de la Syrie où les forces de Damas et de la Russie s’affrontent à fleurets non mouchetés avec l’armée turque. Ne parvenant pas obtenir l’instauration d’une zone tampon destinée à accueillir le million de déplacés syriens qui y sont réfugiés afin qu’ils ne pénètrent pas en Turquie, Recep Tayyip Erdogan exerce une pression maximum sur les autorités européennes en menaçant d’ouvrir les portes vers l’Europe aux réfugiés. Il avait auparavant tenté, sans succès, que se tienne une rencontre quadripartite avec la Russie, la France et l’Allemagne.

Continuer la lecture de Une fragilité déstabilisante qui se renforce

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Il est parfois trop tard pour bien faire

« Une surveillance presque parfaite », c’est ainsi qu’est dénoncée une entreprise d’espionnage technologique de masse qui n’a pas cette fois-ci les autorités chinoises pour auteur. Le Wall Street Journal a révélé comment le gouvernement américain suivait à la trace et à grande échelle ses concitoyens, en dehors de tout contrôle et au prétexte de lutter contre l’immigration clandestine.

Continuer la lecture de Il est parfois trop tard pour bien faire

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail