Les vieux fonds de pot de …

L’emballage des vieilles idées conformistes n’y fera rien, la pensée bourgeoise des nantis imprègne les responsables politiques « en responsabilité » comme ils disent. Le changement se résume aux têtes et n’intervient pas dans les têtes. Mais trop de communication tue la communication.

Continuer la lecture de Les vieux fonds de pot de …

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Ces vaches sacrées que l’on dérange

Un tournant est pris, sans que l’on sache encore trop lequel. La page de la pandémie et de ses effets n’est pas encore tournée, il s’en faut, mais des remises en question sont déjà perceptibles, atteignant des dogmes et des idées reçues.

Continuer la lecture de Ces vaches sacrées que l’on dérange

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La Fed, grand seigneur intéressé du monde entier

Il y a deux manières d’appréhender les évènements en cours aux États-Unis, soit d’enregistrer leur crise multiforme interne, soit de contempler une puissance qui n’a pas faibli. La première a suscité le renfort de Vladimir Poutine aux thèses complotistes de Donald Trump, la seconde s’exprime sur le double plan militaire et financier, où elle est intacte.

Continuer la lecture de La Fed, grand seigneur intéressé du monde entier

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Une mutation encore en pointillés

Une notion a la vie dure, celle du simple trou d’air que connaitrait l’activité économique. Pourtant, le sort qu’a connu le transport aérien a de quoi faire réfléchir, pour s’en tenir à son cas spectaculaire. Une mutation du capitalisme est en cours, mais les gardiens du temple ne s’affranchissent pas tous des dogmes qui les habitent.

Continuer la lecture de Une mutation encore en pointillés

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Ces cadeaux qui entretiennent l’amitié

Afin de ne pas en rajouter et d’éviter la contagion, les acteurs de la finance sont l’objet de toutes les attentions. Les banques sont toujours les enfants chéries en raison du rôle qui leur est assigné dans la relance et l’activité économique en général. Cela commence par de la mansuétude, des régulateurs qui détournent le regard, et cela se poursuit par des modifications et les reports des réformes prudentielles. Sans parler du taux cadeau des banques centrales qui les arrosent d’abondantes liquidités.

Continuer la lecture de Ces cadeaux qui entretiennent l’amitié

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Entre l’État et le marché, leurs cœurs balancent

Parmi les sujets de préoccupation, l’endettement des entreprises a pris le pas sur celui des États. Le fonds d’investissement géant Fidelity Investments a sonné l’alarme, ceux-ci n’allant pas être selon lui en mesure de recapitaliser les entreprises comme nécessaire, faisant face à un problème de solvabilité et non pas de liquidité. Ce n’est pas une nuance mais exprime leur sous-capitalisation ! Or, en dépit de leur bonne fortune et de leur gigantisme qui tient lieu d’amortisseur, ces fonds n’en ont pas les moyens vu l’ampleur des besoins !

Continuer la lecture de Entre l’État et le marché, leurs cœurs balancent

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les mots sont d’un fragile recours

Pour employer un terme qui a trouvé sa place, le capitalisme est-il soutenable ? La charge de la preuve lui revient sans discussion. Mais à défaut de concrétisation garantie, les grands mots sont de sortie : il sera inclusif dans l’avenir et il est en attendant constaté la bonne résilience du système financier aux bons soins des banques centrales. Le vocabulaire mis à part, que peut-il se passer ?

Continuer la lecture de Les mots sont d’un fragile recours

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

De l’air, de l’air

Un incontestable malaise s’épaissit, fait d’inquiétudes et se traduisant par la défiance. Il s’alimente désormais à plusieurs sources qui se conjuguent et le renforce.

Continuer la lecture de De l’air, de l’air

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Pas prêts à passer la main, les héros sont fatigués

La finance est une machine infernale, ce n’est pas vraiment une découverte ! Est-il alors justifié de continuer à le documenter au fil d’une actualité financière en retrait ? Sa crise proprement dite étant contenue par les banques centrales, celles qui affectent l’économie et la société sont placées devant de sombres perspectives !

Continuer la lecture de Pas prêts à passer la main, les héros sont fatigués

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le capitalisme n’est pas la solution rêvée

Le ver était dans le fruit, car comment expliquer sinon l’enchaînement impressionnant des faits et leur ampleur ? De sanitaire, la crise est devenue économique et nous sommes entrés dans sa dimension socio-politique dont nous n’allons pas sortir de sitôt. Dans tous les domaines, elle agit comme révélateur de lourds dysfonctionnements sous-jacents qui appellent la réévaluation d’un système présenté comme abouti. On voit en effet à quoi il mène !

Continuer la lecture de Le capitalisme n’est pas la solution rêvée

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail