Réfugiés : le bal des hypocrites est ouvert

La « question migratoire », selon les termes choisis du ministre de l’Intérieur français, attendra encore son règlement au niveau européen. Combien de temps le provisoire accepté par le HCR comme un pis-aller va-t-il durer, les réfugiés forcés à rejoindre leur nouveau camp en attendant de connaître leur sort ?

Continuer la lecture de Réfugiés : le bal des hypocrites est ouvert

L’aube d’un nouveau monde fait de disruptions se lève

 

À tort, il est attribué à la pandémie la profonde crise que traversent l’industrie aéronautique et celle de l’automobile. Certes, ses effets sont incontestables, mais il faut chercher ailleurs pour comprendre toute sa profondeur. Ces secteurs étaient déjà condamnés à évoluer en raison de leurs contributions aux émissions de gaz à effet de serre, mais l’inertie retardait les changements qui sont à l’ordre du jour. La pandémie a bon dos.

Continuer la lecture de L’aube d’un nouveau monde fait de disruptions se lève

Des bricoleurs pas à la hauteur

Tous les indicateurs se dégradent irrésistiblement en France, la stratégie gouvernementale d’endiguement de la pandémie n’y fait pas obstacle, l’objectif d’une immunité collective n’est plus vraisemblable, et quand elle interviendra la vaccination attendue ne sera pas la panacée espérée. Il va falloir vivre avec le virus, annonce l’OMS, une phrase dont la portée n’est pas encore pleinement mesurée.

Continuer la lecture de Des bricoleurs pas à la hauteur

L’Allemagne retrouve ses vieux démons

La journée devrait être marquée par le début des auditions au Bundestag à propos de « l’affaire Wirecard » et la situation délicate dans laquelle se trouvent plusieurs membres du gouvernement ainsi que la chancelière elle-même. Comment n’avaient-ils pas entendu les multiples signaux d’alarme ? comment avaient-ils permis la sous-traitance par un organisme privé de la surveillance financière ? Les évènements en ont décidé autrement.

Continuer la lecture de L’Allemagne retrouve ses vieux démons

Les gueux et la productivité, par Christophe Hordé (*)

©Yanna Robert

La Bretagne détient le triste record des troubles musculo-squelettiques (TMS), en hausse continue depuis plusieurs années. Militant à l’Union des familles laïques, je suis confronté à la situation de familles qui tombent dans la misère et la précarité suite à des accidents du travail ou à la multiplication de TMS à répétition. Selon Jean-Michel Fougères, ingénieur adjoint des risques professionnels à la Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail  (Carsat), l’économie régionale bretonne où « de nombreux postes demandent de la manutention manuelle de charges lourdes » est particulièrement à risque. L’aide à domicile, la grande distribution, la transformation de poisson, viande et volaille sont les secteurs les plus touchés.

Continuer la lecture de Les gueux et la productivité, par Christophe Hordé (*)

Vivre doublement à crédit pour combien de temps

Il n’est nul besoin de rappeler le gonflement ininterrompu du crédit privé et public, mais notre consommation excessive des ressources de la planète par rapport à leur renouvellement n’est pas d’une autre nature. Les échéances dans ce dernier domaine sont établies, les reculer demanderait une incontournable mutation de nos activités. Par défaut, il est attendu de mécanismes financiers improbables une solution illusoire de remplacement.

Continuer la lecture de Vivre doublement à crédit pour combien de temps

« Il est souvent trop tôt pour voir s’il est trop tard » (Pierre Dac)

La chronique de la surveillance électronique trouve chaque jour sa pitance. De nouveaux dispositifs sont découverts et suscitent des réactions car la sensibilité au sujet a progressé. Mais les encadrements réglementaires et juridiques ne sont que de fragiles et tardives barrières.

Continuer la lecture de « Il est souvent trop tôt pour voir s’il est trop tard » (Pierre Dac)

La pandémie a parfois bon dos

L’entrée en récession des États-Unis est maintenant officielle et les faibles oscillations de tel ou tel paramètre ne préludent pas à sa sortie prochaine. Les chiffres du chômage peuvent s’améliorer à la marge d’un mois sur l’autre mais ils restent hors normes, et la consommation, composante majeure du PIB, connait une baisse massive. Seule consolation, ces résultats sont moins mauvais que ceux que les analystes attendaient ! L’économie est sinistrée et Paul Krugman craint dans sa chronique du New York Times la venue d’une « grande récession ». Ses causes peuvent-elles seulement être trouvées dans l’ampleur de la pandémie qui afflige la société américaine ?

Continuer la lecture de La pandémie a parfois bon dos

Qui vit par l’épée périra par l’épée

Afin de stabiliser le système financier, les banques centrales ont poussé au crime avec leurs injections massives de liquidités à taux proche de zéro. L’endettement a partout gonflé en conséquence et les pays les moins bien armés se retrouvent aujourd’hui pris au piège du remboursement. Comment assumer cet héritage qui mènera à un séisme financier si rien ne l’empêche ?

Continuer la lecture de Qui vit par l’épée périra par l’épée

Le Tiers-monde américain

Aux États-Unis, cela va de mal en pis, ce dont témoigne l’entrée du pays en récession, le moment qui a été choisi pour mettre fin à l’allocation hebdomadaire de 600 dollars aux chômeurs, les laissant sans ressources faute d’un accord entre les démocrates et les républicains au Congrès. L’adoption d’un nouveau plan de soutien à l’économie a achoppé sur cette question, ainsi que sur sa conception et son montant global.

Continuer la lecture de Le Tiers-monde américain