La porte de devant fermée, reste celle de derrière

L’éditorialiste des Échos a donné le ton en titrant son papier « réformer le pacte sans le tuer ». Une manière d’évacuer un débat impossible à mener car supposant un reniement et de s’entendre sur des accommodements, car la situation n’est plus tenable. Mais c’est loin d’être joué.

L’inquiétude grandit, accentuée par la publication mardi dernier des prévisions 2019 de la Commission, en prologue à la réunion informelle des 27 dirigeants européens qui se tient aujourd’hui en Roumanie. Celle-ci continue d’abaisser ses prévisions, le pire concernant l’Allemagne qui jusqu’à maintenant tirait l’ensemble et dont il se confirme que le modèle ne fonctionne plus et ne peut plus être présenté comme exemplaire. Pour l’année en cours, il n’est accordé à l’économie allemande que 0,5% de croissance. On en est encore à jouer sur les mots en parlant de ralentissement de la croissance, mais c’est bien une stagnation qui parcours toute l’Europe.

Continuer la lecture de La porte de devant fermée, reste celle de derrière

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le modèle allemand se délite

S’ingénier depuis des mois à faire disparaitre des bilans bancaires les pertes de centaines de milliards d’euros de prêts non performants – prioritairement en Italie, en Grèce et au Portugal – pour se retrouver brutalement nez à nez avec un mastodonte allemand consacré première banque systémique mondiale en péril ! Voilà le tableau offert par la Deutsche Bank.

Continuer la lecture de Le modèle allemand se délite

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Des élections européennes pour ne rien faire

Non mais ! Qui est-ce qui commande ? Les statistiques d’Eurostat laissent peu de doute à ce sujet lorsqu’elles rendent public les chiffres de l’endettement au sein de la zone euro.

Continuer la lecture de Des élections européennes pour ne rien faire

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’échéance 2020

Si certains louchent en coulisses vers l’adoption d’une nouvelle cible de déficit de la BCE, prélude à une politique de monétisation de la dette, d’autres ne démordent pas du Schwarze Null, appellation donnée par les autorités allemandes à leur politique de déficit zéro. Un grand écart se prépare.

Continuer la lecture de L’échéance 2020

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

De la dette et de l’allocation du capital

Dans la série rien ne va plus comme avant, c’est au tour du marché obligataire européen d’apporter ses nouveautés déconcertantes et de démentir les prévisions.

Continuer la lecture de De la dette et de l’allocation du capital

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Un silence honteux

Cela fait dix jours que les 47 réfugiés à bord du Sea-Watch 3 sont bloqués au large des côtes de la Sicile, sans être autorisés à y être débarqués. Il a fallu quinze jours, la dernière fois, pour qu’un accord intervienne au large de Malte, combien de temps faudra-t-il cette fois-ci ?

Francesco Rocca, le président de la fédération internationale de la Croix-Rouge, s’est exclamé : « Comment est-ce possible que 47 personnes représentent une telle menace pour l’Union européenne dans son ensemble ? ». Mais rien n’y fait, alors qu’en Italie de nombreuses voix s’élèvent et qu’une manifestation s’est déroulée à Rome.

Continuer la lecture de Un silence honteux

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Cela se passe de commentaires

Quarante-neuf réfugiés sont toujours bloqués à bord des deux navires les ayant sauvés de la noyade. Malte leur a finalement donné l’autorisation de s’abriter de la forte mer près de ses côtes, mais pas de les débarquer. Dans des conditions sanitaires qui se détériorent vite, ils attendent depuis deux semaines pour les uns, trois semaines pour les autres.

Continuer la lecture de Cela se passe de commentaires

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail