Contrôle social à l’américaine

Les révélations se succèdent et les bonnes pratiques présumées en prennent un sacré coup. Tout leur semble permis à condition de ne pas se faire prendre, et disposer d’une gigantesque base de données d’adhérents ou de clients est décidément trop tentant. Au palmarès des déviants, Facebook tient la corde mais n’est pas la seule des GAFAM à utiliser en catimini nos données tout en jurant de sa vertu.

Continuer la lecture de Contrôle social à l’américaine

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Anticipation

La société moderne est très fragile, sa complexité l’accentuant encore. La crise du système financier l’a bien illustré, dans l’attente de son rebondissement considéré comme inévitable. En attendant, les détériorations existantes et à venir de l’écosystème de notre planète ont pris sa place dans les esprits.

Continuer la lecture de Anticipation

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Trop facile de se faire du mal

Après avoir longtemps occupé le devant de la scène, la crise financière a fini par céder la place. Seuls les financiers et les sommités académiques spécialisés s’en préoccupent encore. L’une d’entre elles, Kenneth Rogoff, s’inquiète ainsi du déplacement du risque vers le système financier de l’ombre et le place dans le contexte d’un endettement mondial approchant les deux cent mille milliards de dollars.

Continuer la lecture de Trop facile de se faire du mal

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le capitalisme ne parvient pas à se sauver de lui-même

« Nous sommes pris en tenaille entre une croissance qui ralentit et des inégalités qui sont de plus en plus insupportables » avait hier mis en garde Bruno Le Maire lors des « Rendez-vous de Bercy ». Il a poursuivi en alertant de la « croissance capitalistique excessive », pointant particulièrement le doigt sur les Gafam tout à sa campagne en faveur de leur taxation.

Continuer la lecture de Le capitalisme ne parvient pas à se sauver de lui-même

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Macron accroché à son pari perdant

En s’engageant dans la voie de réformes répondant aux canons de beauté des autorités allemandes, le président français espérait obtenir en retour les moyens de favoriser la relance de l’économie européenne. Or elles ont adopté une autre ligne de défense, en faveur de leur propre économie, afin de ne pas être financièrement entraînées dans la crise des autres. La recette en est simple : elles pratiquent l’union et excluent la solidarité.

Continuer la lecture de Macron accroché à son pari perdant

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

A ce jeu-là, l’avenir ne nous appartient pas

Il y a ceux qui croient que la cause est perdue et ceux qui se raccrochent encore à l’idée qu’il n’est pas trop tard pour agir. De quoi s’agit-il ? De nos données personnelles recueillies sur Internet et de leur usage hors de notre contrôle ainsi que des moyens de nous identifier.

Continuer la lecture de A ce jeu-là, l’avenir ne nous appartient pas

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Facebook : un mea culpa ne suffira pas

Mark Zuckerberg va-t-il pouvoir s’en tirer ? Auditionné par une commission du Sénat aujourd’hui et une autre de la Chambre des représentants demain, il a commencé à gravir son chemin de croix. Pour soulager sa peine, après avoir tenté de se faire représenter devant les élus américains, il a annoncé qu’il ne se rendrait pas personnellement à toutes les convocations qui pleuvent en Europe. Pourra-t-il s’y tenir ?

Continuer la lecture de Facebook : un mea culpa ne suffira pas

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

LA SOCIÉTÉ NUMÉRIQUE À LA CHINOISE, UN MODÈLE DE DYSTOPIE, par François Leclerc

Billet invité.

La Chine est aux prises avec un profond changement de son modèle économique dont l’issue est incertaine tant sa mutation est radicale. Un changement du moteur de son développement est en cours, son marché intérieur prenant le pas sur ses exportations. Que cherche-t-elle à accomplir ? Continuer la lecture de LA SOCIÉTÉ NUMÉRIQUE À LA CHINOISE, UN MODÈLE DE DYSTOPIE, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

LA MAIN DU MARCHÉ EN PLEINE MUTATION NUMÉRIQUE, par François Leclerc

Billet invité.

Se méfie-t-on assez des algorithmes ? À voir le branle-bas de combat sonné à leur encontre, il y de sérieuses raisons de se préoccuper de leur rôle insidieux, en raison de leur omniprésence dans la vie quotidienne et dans la conduite de l’économie qui bien que grandissante reste largement ignorée. Progressivement, la main du marché devient numérique ! Ce qui fait notamment craindre que la montée en puissance de l’Intelligence Artificielle et l’implication d’algorithmes de plus en plus puissants ne contribuent à la constitution de cartels maintenant les prix à un niveau élevé au détriment des consommateurs, les lois anti-trusts dépassées.

Continuer la lecture de LA MAIN DU MARCHÉ EN PLEINE MUTATION NUMÉRIQUE, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

REVENU UNIVERSEL ET BIENS COMMUNS, par François Leclerc

Billet invité.

Après avoir été omniprésente, l’utilisation de moins en moins fréquente du mot crise dans l’actualité semble signifier que cet état est désormais banalisé et solidement installé. De prime abord, deux manifestations complémentaires le caractérisent : sous forme d’un endettement massif, une anticipation ingérable de la richesse produite a atteint des proportions considérables, et l’on assiste à une confiscation de cette même richesse sous la forme d’un transfert ayant deux facettes. Des biens publics aux biens privés, et de la richesse collective à celle d’une infime minorité.

Les deux phénomènes conjoints appellent des mesures radicales, totalement inconcevables aux yeux de ceux qui pourraient les prendre, avec pour effet la poursuite de l’endettement et de l’accroissement des inégalités, ainsi qu’une crise sociale et politique qui se laisse de moins en moins ignorer. S’il était auparavant possible de s’interroger sur la capacité du système à se réformer, la fuite en avant qu’il poursuit a apporté la réponse.

Continuer la lecture de REVENU UNIVERSEL ET BIENS COMMUNS, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail