L’aube d’un nouveau monde fait de disruptions se lève

 

À tort, il est attribué à la pandémie la profonde crise que traversent l’industrie aéronautique et celle de l’automobile. Certes, ses effets sont incontestables, mais il faut chercher ailleurs pour comprendre toute sa profondeur. Ces secteurs étaient déjà condamnés à évoluer en raison de leurs contributions aux émissions de gaz à effet de serre, mais l’inertie retardait les changements qui sont à l’ordre du jour. La pandémie a bon dos.

Continuer la lecture de L’aube d’un nouveau monde fait de disruptions se lève

L’eldorado d’Apple et des GAFAM et ce qu’il exprime

La valorisation boursière d’Apple a dépassé les 2.000 milliards de dollars, doublant en l’espace de deux ans. Les analystes de Goldman Sachs n’en reviennent pas, reconnaissant qu’ils étaient loin dans leurs prévisions d’approcher ce qui bouleverse tous les usages. Le chiffre d’affaires d’Apple étant de 274 milliards de dollars et ses profits nets de 58 milliards, une telle valorisation est du jamais vu ! Le Price-Earnings Ratio (PER) qui exprime le rapport entre la valeur des actions et les bénéfices en ressort à 35, hors de tous les sentiers battus, la norme se situant empiriquement entre 12 et 15. Pour mieux apprécier le résultat, Apple vaut aujourd’hui plus que toutes les entreprises du CAC40 réunies.

Continuer la lecture de L’eldorado d’Apple et des GAFAM et ce qu’il exprime

La « gouvernance par les nombres » (*)

L’économie et la finance sont des lieux de prédilection pour les chiffres. Les indicateurs sont autant d’actes de foi du moment, croissance, chômage, inflation, productivité… cela n’arrête pas et oriente les prises de décision, délivrant au jour le jour satisfécits ou bien le contraire. La pensée économique est envahie, la réflexion n’en sort pas grandie.

Continuer la lecture de La « gouvernance par les nombres » (*)

« Il est souvent trop tôt pour voir s’il est trop tard » (Pierre Dac)

La chronique de la surveillance électronique trouve chaque jour sa pitance. De nouveaux dispositifs sont découverts et suscitent des réactions car la sensibilité au sujet a progressé. Mais les encadrements réglementaires et juridiques ne sont que de fragiles et tardives barrières.

Continuer la lecture de « Il est souvent trop tôt pour voir s’il est trop tard » (Pierre Dac)

Le capitalisme entre deux eaux

Doit-on parler de contradictions, d’impératifs contradictoires ou de cercles vicieux ? Qu’importe les dénominations, elles ne manquent pas. Certaines ont finalement trouvé leur solution, d’autres semblent au contraire bien installées. Premier inventaire.

Continuer la lecture de Le capitalisme entre deux eaux

La peur, quand elle nous tient dans ses bras

Déjà bien ancrée, la peur ambiante a trouvé avec la pandémie un aliment de choix. Ses risques sont immédiats, ni fantasmés ni suscités, lui permettant de prendre toute sa mesure.

Continuer la lecture de La peur, quand elle nous tient dans ses bras

Si on aidait les masques à tomber

Dans l’improvisation, les plans se succèdent et s’additionnent, et ce n’est pas fini ! Les banques centrales et les gouvernements tentent de faire face à ce qui est désormais comparé à la Grande dépression, devant même la surpasser. Les suicides des financiers en moins, les morts du coronavirus et tout ce qui s’en suit en plus. L’économie plonge et des craquements se sont entendre dans le système financier, dont on découvre qu’ils sont tous deux systémiques. La pire des propriétés, celle devant laquelle ils sont désarmés.

Continuer la lecture de Si on aidait les masques à tomber

Traçabilité des uns, opacité des autres

Les lumières du Consumer electronic show (CES) de Las Vegas sont éteintes, mais les yeux de ses 170.000 participants déclarés continuent de briller. Tout est dans la démesure à la grande foire des produits électroniques, y compris l’espoir de faire fortune des nouveaux arrivants. Sans attendre, Amazon a annoncé que son assistant intelligent Alexa était désormais intégré à 200 millions d’appareils, Google que le sien était utilisé par 500 millions de personnes chaque mois. Rares sont les objets qui ne sont pas connectés ou sont annoncés l’être prochainement, même la pomme de douche n’y échappe pas.

Continuer la lecture de Traçabilité des uns, opacité des autres

La rançon du succès d’Internet

En temps normal, Internet est déjà l’outil de surveillance inégalé magistralement dévoilé par Edgar Snowden. Puis le Parti-État chinois a pris le relais à ce propos dans les médias. Cette nouvelle mode se répand partout, dernièrement au départ des Émirats arabes unis comme cela vient d’être divulgué. Mais lorsque les temps sont mauvais, la coupure d’Internet s’impose, rançon de son succès. Le gouvernement indien s’y emploie à son tour.

Continuer la lecture de La rançon du succès d’Internet

À nos chères disparues

Les caissières des grandes surfaces sont-elles condamnées à disparaitre ? Leur avenir n’est pas assuré, la tendance est irréversible. Avec elles s’évanouiront ces uniques interlocutrices de la journée des personnes âgées solitaires, des robots pouvant dans le meilleur des cas et des mondes permettre un brin de causette, comme à la maison.

Continuer la lecture de À nos chères disparues