Alerte la planète brûle ! par Hervey

En Californie c’est chaque année que les incendies ravages des milliers d’hectares et détruisent des milliers de maisons (62000 hectares et 13500 maisons en 2018. 180000 personnes évacuées en 2019 et état d’urgence déclaré). 
Causes majeures : mauvais entretient des réseaux électriques + hubris. 
Conséquences : aggrave le réchauffement climatique.

Au Canada en 2016 un énorme incendie frappe la ville de Fort Mac Murray dans la province d’Alberta. 100000 personnes déplacées. Reprise des feux en 2019.
Cause majeure : hubris. 
Conséquences : aggrave le réchauffement climatique.

Au Brésil la forêt amazonienne part en fumée sur d’immenses étendues. Au dire de ses dirigeants un business assumé.
Cause majeure : hubris. 
Conséquences : aggrave le réchauffement climatique.

En Afrique le bassin du Congo activé par le brûlis à grande échelle est visible de l’espace. Pas un feu de camp.
Cause majeure : hubris. 
Conséquences : aggrave le réchauffement climatique.

En Sibérie des millions d’hectares partent en fumée et des milliards d’être vivants peuplant ces forêts disparaissent carbonisés.
Causes majeures : hubris + sécheresse. 
Conséquences : aggrave le réchauffement climatique.

En Indonésie le besoin de terres agricoles pousse au brûlis responsable de près de 380000 hectares de forêts dévastées. Mobilisation de l’armée. L’air devient irrespirable.
Causes majeures : brulis + hubris.
Conséquences : aggrave le réchauffement climatique.

En Australie l’amour dans le bush c’est fini. Prés de 2000000 d’hectares viennent de partir en fumée.
Causes majeures : le brulis + été brûlant + hubris.
Conséquences : aggrave le réchauffement climatique.

En Europe, au nord comme au sud éclatent en été des feux gigantesques. Des milliers d’hectares partent en fumée.
Causes majeures : la sécheresse nouvelle au nord, l’eucalyptus business au sud…
Conséquences : aggrave le réchauffement climatique.

En guise de conclusion.
Plus qu’une simple métaphore, le feu de l’Enfer est bien le danger qui menace l’humanité. 
L’homme-grenouille faisant trempette dans la casserole d’eau sur la gazinière doit se réveiller. Sa vie en dépend.

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les jours avec et les jours sans

Par les sombres temps qui courent, le démantèlement de l’Union européenne ne se traduit pas par des demi-mesures. Beaucoup d’explications sont données à la victoire des conservateurs et à la débâcle travailliste qui accréditent la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, mais une d’importance est négligée : le visage néolibéral que l’Europe a obstinément présenté aux électeurs britanniques du Labour n’a pas contribué à la rendre attirante, d’où leur vote.

Continuer la lecture de Les jours avec et les jours sans

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le contrôle social chinois s’exporte bien

La Chine est l’exemple accompli d’une dictature new-look qui s’appuie sur les nouvelles technologies. Il ne se passe par de semaine sans qu’un nouvel épisode du renforcement d’un système de contrôle social se voulant imparable soit révélé. Mais il n’est pas réservé aux seuls Chinois.

Continuer la lecture de Le contrôle social chinois s’exporte bien

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Mes jours avec et mes jours sans

Nous sommes arrivés à un grand tournant et cela commence à sérieusement se ressentir. Les effets annoncés du dérèglement climatique et la nouvelle donne économique qui se confirment ne sont plus vécus avec les mêmes déni et insouciance dans les hautes sphères. Et, dans le microcosme des économistes, il est de plus en plus reconnu que la machine ne tourne plus comme avant, à revers des certitudes d’hier. Mais rien ne change de substantiel pour autant.

Continuer la lecture de Mes jours avec et mes jours sans

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail