Cette petite cachotière de BCE

La relance des mesures d’achats obligataires de la BCE décidées sous la présidence Mario Draghi est entrée en application, et l’ampleur des acquisitions d’obligations d’entreprise a surpris les analystes financiers. La critique montante d’un plan qui serait superflu est prise à contrepied : tout se passe en effet comme si la BCE avait élargi ses objectifs sans le crier sur les toits, ne se contentant pas de soutenir les États les plus faibles de l’Union par ses achats de titres souverains et avait ajouté une nouvelle corde à son arc en œuvrant à la stabilisation du marché de la dette des entreprises.

Continuer la lecture de Cette petite cachotière de BCE

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les banques centrales à l’heure de la monnaie numérique

Mark Carney, le gouverneur de la Banque d’Angleterre, avait tiré le premier en proposant que les banques centrales se dotent d’une monnaie numérique publique. Désormais, les projets fleurissent, celui de la Chine étant très avancé. Avec un peu de retard, la BCE s’y met à son tour et les dirigeants européens mettent des bâtons dans les roues à la Libra de Facebook.

Continuer la lecture de Les banques centrales à l’heure de la monnaie numérique

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Ne les prenez pas au pied de la lettre

Le commissaire Pierre Moscovici et Mário Centeno, le président de l’Eurogroupe, ont comme il se doit salué dans les propos du ministre des Finances allemand Olaf Scholz « une percée » et annoncé que « nous pouvons être plus optimistes que jamais ». Mais ils ont pris leur désir pour la réalité lorsque l’on creuse un peu le sujet de l’Union bancaire qui revient sur le tapis.

Continuer la lecture de Ne les prenez pas au pied de la lettre

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Un mandat de la BCE fait de sérieuses incertitudes

Ne se risquant pas à attendre des chefs d’État et de gouvernement de grandes décisions, et pas davantage d’une Commission qui connait à nouveau des ratés de mauvaise augure dès son démarrage, les commentateurs se tournent vers la BCE, là où des nouveautés pourraient intervenir.

Continuer la lecture de Un mandat de la BCE fait de sérieuses incertitudes

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Dans les finances, il ne faut pas y voir trop clair

Il y a sept ans de cela, suite au « flash crash » de 2010 dont les causes étaient restées mystérieuses, et le sont toujours, l’un des principaux régulateurs américain, la SEC, décidait pour dans l’avenir y voir plus clair la création du « CAT », acronyme de  « Consolidated Audit Trial ».

Continuer la lecture de Dans les finances, il ne faut pas y voir trop clair

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Christine Lagarde au pied du mur

Lors de son audition devant le parlement européen, Christine Lagarde a exposé son intention d’entreprendre un examen de la stratégie de la BCE une fois pris ses rennes. Faisant valoir les enjeux que représentent les taux négatifs et le faible niveau de l’inflation. Mais jusqu’où un tel examen peut-il la mener ?

Continuer la lecture de Christine Lagarde au pied du mur

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Limites et héritage de Mario Draghi

Mario Draghi est sur le départ et il y a deux manières de le saluer. En l’encensant pour avoir sauvé l’Europe ou en recherchant ce qu’il laisse en plan, qui a été plus discrètement évoqué en premier lieu. Continuer la lecture de Limites et héritage de Mario Draghi

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les assurances face à « l’aversion au risque »

Comme l’annonce le quotidien financier Les Échos titrant sur « un branle-bas de combat » dans l’assurance-vie, les taux obligataires « bousculent les certitudes de l’épargne à la française ». On admirera au passage « les certitudes » dont se démarque un journal qui n’en manque pas, apologue avéré des recettes du libéralisme. Continuer la lecture de Les assurances face à « l’aversion au risque »

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Attentes d’infléchissements outre-Rhin

Les autorités allemandes vont-elles ou non infléchir leur politique ? Les commentateurs sont à l’affut des indices qui permettraient de l’évaluer. Quoi qu’il en soit, cet infléchissement serait très limité s’il intervient, car il n’est pas question d’amender les traités, tout au plus peut-il être espéré l’introduction de quelques subtilités dans le calcul du déficit structurel, ce qui pourrait accorder un peu de marge de manœuvre budgétaire. Continuer la lecture de Attentes d’infléchissements outre-Rhin

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Assurer le capital financier en capital social naturel

Par Pierre Sarton du Jonchay

Pascal Canfin a d’excellentes intuitions mais qu’il faut alors traduire en normes et pratiques financières effectives et contrôlables par la Loi des États souverains. Ainsi le calcul des fonds propres bancaires nécessaires à la couverture de tous les risques portés dans les bilans bancaires, ne doit pas être régi par des modèles et procédures internes aux banques mais par des compagnies d’assurance indépendantes des banques dont le capital soit la propriété des États représentants les citoyens travailleurs, investisseurs, épargnants, entrepreneurs et consommateurs qui protègent et préservent effectivement les milieux naturels par leurs modes de vie et d’action.

Continuer la lecture de Assurer le capital financier en capital social naturel

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail