Une mutation encore en pointillés

Une notion a la vie dure, celle du simple trou d’air que connaitrait l’activité économique. Pourtant, le sort qu’a connu le transport aérien a de quoi faire réfléchir, pour s’en tenir à son cas spectaculaire. Une mutation du capitalisme est en cours, mais les gardiens du temple ne s’affranchissent pas tous des dogmes qui les habitent.

Continuer la lecture de Une mutation encore en pointillés

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Une bonne occasion à saisir ou pas

Un premier débat a été lancé à propos du sort allant être réservé à la montagne de nouvelles dettes qui sont actuellement contractées. Il a déjà pu être observé que les banques centrales se sont largement émancipées, et il est souvent prédit que ce n’est pas fini. (*) Dans un autre sens, en complément éventuellement, il est recommandé de rallonger autant que possible le calendrier de leurs remboursements. Mais un nouveau débat vient se juxtaposer au premier, qui porte non pas sur le financement de la relance mais sur son contenu.

Continuer la lecture de Une bonne occasion à saisir ou pas

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Si on aidait les masques à tomber

Dans l’improvisation, les plans se succèdent et s’additionnent, et ce n’est pas fini ! Les banques centrales et les gouvernements tentent de faire face à ce qui est désormais comparé à la Grande dépression, devant même la surpasser. Les suicides des financiers en moins, les morts du coronavirus et tout ce qui s’en suit en plus. L’économie plonge et des craquements se sont entendre dans le système financier, dont on découvre qu’ils sont tous deux systémiques. La pire des propriétés, celle devant laquelle ils sont désarmés.

Continuer la lecture de Si on aidait les masques à tomber

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les fanfarons sont des inconséquents

La religion était l’opium du peuple, et l’assujettissement à l’argent a succédé aux commandements de Dieu, avec pour effet un endettement massif et la richesse sans limites d’une infime minorité. Ce n’est pas tenable, sans qu’il soit utile de convoquer la morale.

Continuer la lecture de Les fanfarons sont des inconséquents

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Mes jours avec et mes jours sans

Nous sommes arrivés à un grand tournant et cela commence à sérieusement se ressentir. Les effets annoncés du dérèglement climatique et la nouvelle donne économique qui se confirment ne sont plus vécus avec les mêmes déni et insouciance dans les hautes sphères. Et, dans le microcosme des économistes, il est de plus en plus reconnu que la machine ne tourne plus comme avant, à revers des certitudes d’hier. Mais rien ne change de substantiel pour autant.

Continuer la lecture de Mes jours avec et mes jours sans

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Nos certitudes sont-elles un luxe ?

La crise est désormais globale. De financière, elle est successivement devenue économique, puis sociale et politique. Aujourd’hui, elle prend également les traits d’une guerre commerciale mondiale, comprenant des offensives sur le terrain monétaire.

Les interrogations se multiplient, les prévisions sont illusoires, une forte dynamique s’exerce. Et d’une certaine manière nous nous y sommes faits. La fin des idéologies n’avait-elle pas été prédite pour que ne soit conservée que celle qui défend les avantages acquis des nantis ?

Continuer la lecture de Nos certitudes sont-elles un luxe ?

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

LE NOUVEAU PARADIGME QUI SE DESSINE, par François Leclerc

Billet invité.

L’avis que vient de rendre le Conseil européen n’est pas contraignant, mais il incite la BCE à revoir sa copie qui est encore en consultation jusqu’au 8 décembre, car elle n’a pas selon lui le mandat de promouvoir des normes de couverture des prêts non performants (NPL) pour les banques européennes dans leur ensemble !

Continuer la lecture de LE NOUVEAU PARADIGME QUI SE DESSINE, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’ANNÉE COMMENCE MAL : DAVOS EN ÉTAT DE SIÈGE ! par François Leclerc

Billet invité.

Une fois encore, les participants au Forum de Davos se sont emparés du thème des inégalités, décidément devenu porteur. Mais cette année, ils semblent tétanisés par certains épisodes électoraux, comme s’ils se sentaient en danger d’être assiégés.

Continuer la lecture de L’ANNÉE COMMENCE MAL : DAVOS EN ÉTAT DE SIÈGE ! par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Revenu de base : LA BRISE INDÉCISE DES TEMPS NOUVEAUX, par François Leclerc

Billet invité.

Le revenu de base pour chaque citoyen sans condition de ressources est une idée qui trotte dans l’air sous différentes formes et avec différentes intentions, les bonnes et les moins bonnes. Dernier pays en date à l’étudier, la Finlande qui envisage de la tester en 2017.

Continuer la lecture de Revenu de base : LA BRISE INDÉCISE DES TEMPS NOUVEAUX, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

LE MARCHÉ DE L’ESPACE EST OUVERT ! par François Leclerc

Billet invité.

Barack Obama a signé fin novembre le « Space Act », et une nouvelle ruée vers l’or peut commencer. Désormais, toute ressource trouvée par une entreprise américaine sur une autre planète que la Terre ou un astéroïde lui appartient. La conquête de l’espace n’est plus réservée à la coopération scientifique – à connotation de compétition politique – mais devient un business de plein exercice.

Continuer la lecture de LE MARCHÉ DE L’ESPACE EST OUVERT ! par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail