Les marchands d’illusions européens baissent leurs rideaux

S’il y avait encore des illusions sur la possibilité de faire bouger le gouvernement allemand, il faut les abandonner. Puis en tirer toutes les conséquences. À quoi cela sert-il de se plier à une politique faisant de la réduction de la dette la priorité absolue si cela n’est pas assorti d’une relance européenne impliquant la solidarité de tous ?

Continuer la lecture de Les marchands d’illusions européens baissent leurs rideaux

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Guerre commerciale : le moment du passage à l’acte se rapproche

Le ton monte, les menaces se multiplient, l’escalade qui reste encore verbale bat son plein. Les autorités chinoises ont visé juste avec leur dernière liste de produits américains, dont la taxation frapperait l’électorat de Donald Trump. Il n’a pas tardé à surenchérir en demandant dès le lendemain au ministère du commerce (USTR) d’élargir la liste des produits chinois sur laquelle il travaille, afin de doubler la mise initiale pour que les taxes à l’importation sur les produits chinois rapportent désormais 100 milliards de dollars, comblant d’autant le déficit commercial.

Continuer la lecture de Guerre commerciale : le moment du passage à l’acte se rapproche

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Un livre décrit l’ancêtre de la NSA sous Vichy

Qu’est ce qui a pu pousser Antoine à plonger dans de si volumineuses archives pour n’en retenir qu’une petite sélection dans son livre « Conversations secrètes sous l’occupation » ? Antoine, c’est Antoine Lefébure qui a à son actif quelques belles aventures, dont la revue Interférences qui était en avance sur ton temps et Radio Verte qui a marqué le sien.

Continuer la lecture de Un livre décrit l’ancêtre de la NSA sous Vichy

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Europe : nous n’avons pas tout vu !

Doit-on croire que la dynamique de démantèlement de la zone euro est enrayée et que les épisodes grecs, portugais et espagnol sont à ranger au magasin des mauvais souvenirs ? Même si Emmanuel Macron se heurte à porte fermée dans ses tentatives de relance des institutions et de l’économie européenne, la croissance qui s’est malgré tout instaurée pourrait-elle, bon an mal an, permettre progressivement un rétablissement, c’est à dire résorber le chômage, accroître la rémunération du travail et rééquilibrer les budgets gouvernementaux ?

Continuer la lecture de Europe : nous n’avons pas tout vu !

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le G20-finances : jeux de mots, jeux de vilains

Le G20-finances en cours est une exemplaire démonstration par l’absurde. L’unanimité s’y imposant, faute de déclencher on ne sait quoi de pire, les plus hautes autorités mondiales s’emploient depuis quelques jours à ciseler des périphrases pour ne pas utiliser les mots qui blessent. Seul Donald Trump s’est octroyé ce droit, mais il les réserve à sa consommation intérieure, c’est à dire à son électorat.

Continuer la lecture de Le G20-finances : jeux de mots, jeux de vilains

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Europe : le florilège des propos dilatoires est ouvert

La feuille de route de la réforme de l’Union européenne qu’ont commencé à discuter Angela Merkel et Emmanuel Macron, hier à Paris toutes affaires cessantes, sera « claire et ambitieuse ». Mais en attendant, le prochain sommet des 23 et 24 mars est annoncé comme « un point d’étape », Donald Tusk ne faisant état que d’un « consensus limité ». Lequel de ces deux mots faut-il privilégier ?

Continuer la lecture de Europe : le florilège des propos dilatoires est ouvert

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

LES TROIS BOULETS QUE TRAÎNE L’EUROPE,

Billet invité.

Les pays européens continuent de traîner trois boulets sans savoir comment s’en débarrasser. Le nœud Gordien entre les bilans des banques et la dette publique, la masse des prêts non performants (NPL), et leur endettement.

Continuer la lecture de LES TROIS BOULETS QUE TRAÎNE L’EUROPE,

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

LE MOTEUR FRANCO-ALLEMAND S'ANNONCE POUSSIF, par François Leclerc

Billet invité.

Martin Schulz n’est pas le premier social-démocrate européen à ne pas avoir la carrure de son nouvel emploi. Avant les Allemands, les Français ont déjà connu cela. Certes, le congrès extraordinaire du SPD lui a accordé de poursuivre les négociations entamées dans le but de former une Grande coalition, mais les médias allemands, qui hier annonçaient le crépuscule d’Angela Merkel, évoquent désormais le « Waterloo personnel » du président du SPD.

Continuer la lecture de LE MOTEUR FRANCO-ALLEMAND S'ANNONCE POUSSIF, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

ANGELA MERKEL A MARQUÉ LE POINT, par François Leclerc

Billet invité.

Le Congrès extraordinaire du SPD a approuvé la poursuite des négociations avec la CDU et la CSU. Avec 362 voix sur 642, Martin Schulz l’a emporté d’une courte majorité en utilisant la perspective de nouvelles élections – et d’un nouveau désastre – comme d’un repoussoir. Au centre du jeu, la chancelière va pouvoir jouer sur les deux tableaux, le SPD d’un côté, l’aile droite de la CDU de l’autre, en jouant les arbitres.

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

LE GRAND SPECTACLE FRANCO-ALLEMAND A COMMENCÉ, par François Leclerc

Billet invité.

En s’affichant ensemble vendredi à Paris, à la veille du congrès extraordinaire du SPD qui se tient en ce moment et pourrait être décisif, Angela Merkel et Emmanuel Macron ont voulu signifier à ses délégués que l’avenir de l’Europe dépendait de leur vote positif d’aujourd’hui. Délicate attention.

Continuer la lecture de LE GRAND SPECTACLE FRANCO-ALLEMAND A COMMENCÉ, par François Leclerc

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail