Cette Grèce qui ne fait plus les manchettes

Fort de sa victoire aux législatives du 7 juillet, Kyriákos Mitsotákis, le président de Nouvelle Démocratie, a pris la succession d’Alexis Tsipras de Syriza, mais cela ne change rien à l’affaire. La Grèce reste sous la tutelle inflexible d’autorités européennes qui veillent au grain dans un « cadre de surveillance renforcée ».

Continuer la lecture de Cette Grèce qui ne fait plus les manchettes

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Conseils d’amis à Christine

Que va donc pouvoir faire Christine Lagarde à la tête de la BCE ? Il faut s’attendre à ce que les conseils ne manquent pas, et cela avait déjà commencé alors même qu’elle n’était pas encore nommée.

Continuer la lecture de Conseils d’amis à Christine

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Une journée comme les autres

La Commission européenne a l’œil. Elle réitère ses prévisions de croissance (faibles) pour cette année et pour 2020, mais elle convient que les risques de se tromper augmentent. Heureusement, Valdis Dombrovskis, le commissaire chargé de l’euro, a le remède en magasin, « il est grand temps de réformer tout en maintenant des finances publiques saines » a-t-il commenté, muni de ses œillères habituelles.

Continuer la lecture de Une journée comme les autres

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

De quoi sera fait demain

Ce qui devait arriver arriva ! Le commissaire européen Pierre Moscovici a annoncé la décision de la Commission à propos de l’Italie : « une procédure pour déficit excessif au titre de la dette n’est plus justifiée à ce stade ». Elle doit encore être formellement validée par l’Eurogroupe le 9 juillet. Et Matteo Salvini a immédiatement repris ses forfanteries : « j’en étais sûr, maintenant je proposerai au gouvernement d’accélérer sur le budget de l’an prochain. »

Continuer la lecture de De quoi sera fait demain

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Derrière les nouvelles idées reçues

L’idée que les taux obligataires bas sont durables s’est installée sans plus de réflexion, comme bien d’autres nouveautés. Bizarrement, elle coexiste avec la vieille frayeur de l’hyperinflation, ne voulant pas voir que l’inflation n’a pas disparue mais qu’elle s’est déportée sur le prix des actifs financiers.

Continuer la lecture de Derrière les nouvelles idées reçues

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Erreur de casting à la BCE

Christine Lagarde à la tête de la BCE, quel choix désastreux ! Là où il fallait un(e) connaisseur(sseuse) des arcanes du système financier faisant autorité, tant vis-à-vis des marchés que des dirigeants européens, ceux-ci ont choisi après quelques 50 heures de négociation une personnalité qui est loin de pouvoir percer le fonctionnement et encore moins les mystères de ce monde d’initiés.

Continuer la lecture de Erreur de casting à la BCE

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Une nouvelle équipe européenne dépourvue de mandat

Il n’est pas exagéré de décrire comme complètement chaotique le processus de désignation des responsables des « top jobs » européens auquel nous assistons. On s’attendait au pire et nous l’avons.

Continuer la lecture de Une nouvelle équipe européenne dépourvue de mandat

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le pragmatisme des banquiers centraux

La BCE ne dévoile pas encore ses batteries depuis l’annonce par Mario Draghi, prochainement sur le départ, que les achats d’obligations pourraient reprendre si l’inflation ne repartait pas. Selon son économiste en chef Philip Lane, « ses dirigeants doivent aussi être ouverts à de nouvelles idées et de nouvelles méthodes » bien qu’ils disposent de marge de manœuvre pour engager un nouvel assouplissement monétaire afin d’accomplir son mandat.

Continuer la lecture de Le pragmatisme des banquiers centraux

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Italie session 4

Giuseppe Conte et Giovanni Tria, le président du Conseil et le ministre des Finances italiens, vont-ils avoir gain de cause ? À la lecture des rumeurs dont la presse allemande se fait l’écho, la Commission pourrait dans l’immédiat ne pas décider d’une procédure de déficit excessif et leur donner contre toute attente raison. En attendant un éventuel rebondissement à l’occasion d’une prochaine rencontre des autorités européennes.

Continuer la lecture de Italie session 4

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La nouvelle fuite en avant européenne

Les autorités européennes continuent de buter sur les objectifs de réduction des gaz à effet de serre (GES) et ont renvoyé à un Conseil des chefs d’État et de gouvernement ultérieur l’adoption de la « neutralité carbone » prévue pour 2050, faute d’avoir pu l’entériner.

Continuer la lecture de La nouvelle fuite en avant européenne

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail