Une question avec pour enjeu beaucoup de centaines de milliards d’euros, de livres et de dollars

Manger son chapeau étant indigeste, rien d’étonnant à ce qu’il soit grignoté par petits bouts. Mais cela ne progresse pas sans mal. L’émission de corona-obligations reste bloquée au sein de la zone euro, bien que ce ne soit pas une panacée. Tandis qu’au Royaume-Uni un débat émerge à propos de l’étape d’après, la monétisation en grand des plans de sauvetage par la Banque d’Angleterre (BoE).

Continuer la lecture de Une question avec pour enjeu beaucoup de centaines de milliards d’euros, de livres et de dollars

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

N’en disposant pas, les autorités européennes prennent leur temps

Le Premier ministre portugais Antonio Costa n’aura pas fait pour rien sa virulente sortie en réaction aux propos du ministre hollandais Wopke Hoekstra. Parmi les dirigeants européens, l’heure des explications publiques a sonné et celle des compromis se rapproche.

Continuer la lecture de N’en disposant pas, les autorités européennes prennent leur temps

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Ils volent de défaites en défaites

Cinq heures ont été nécessaires aux membres du Conseil européen pour conclure leur téléconférence sans un quelconque accord, un genre qui s’est installé. Non, c’est non ! Angela Merkel s’est opposée de la manière la plus catégorique à l’appel lancé par les neufs pays de la zone euro, s’en tenant à une activation du Mécanisme européen de stabilité (MES) qui n’a pas été décidée pour ne pas répondre aux exigences de la situation qu’a relevé Giuseppe Conte. La suite est renvoyée à un Eurogroupe qui n’aboutira pas plus, sa précédente réunion s’étant terminée par l’attente d’un arbitrage …du Conseil européen. Ils tournent en rond.

Continuer la lecture de Ils volent de défaites en défaites

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Une nature à forcer pour sortir d’un cadre convenu dans un contexte qui ne le permet plus

Imprégnés par leur conformisme et leurs dogmes, nos édiles ont bien du mal à sortir de leur cadre et ne s’y prennent qu’avec retard, forcés et contraints. Prendre la mesure exacte de la situation pour en tirer les conséquences implique d’abandonner leurs certitudes et cela ne va pas sans mal, quoiqu’ils en disent !

Continuer la lecture de Une nature à forcer pour sortir d’un cadre convenu dans un contexte qui ne le permet plus

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Vicissitudes d’une crise chronique

Après avoir soulevé de grands espoirs, Syriza, le Mouvement des 5 étoiles (M5S) et Podemos ont-ils comme destin commun de décevoir une fois accédé au pouvoir ? Le premier a joué une partie difficile en Grèce et l’a perdue, le second vient de connaitre une déroute électorale en Italie, et le troisième est désormais à pied d’œuvre en Espagne.

Continuer la lecture de Vicissitudes d’une crise chronique

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le serpent se mord le bout de la queue

Soucieuse de ne pas se froisser les ailes, Christine Lagarde se réfugie derrière une formule pour initiés en réclamant une « policy mix ». Par-là, les économistes entendent la combinaison coordonnée de la politique monétaire et budgétaire, supposant l’adoption d’un plan de relance. La même sempiternelle question est à nouveau posée, le déblocage du resserrement budgétaire qui le permettra est-il dans les tuyaux  ?

Continuer la lecture de Le serpent se mord le bout de la queue

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Coin de ciel bleu en Espagne

Dans un premier temps, l’arrivée en fanfare de Podemos en Espagne n’a pas répondu aux espoirs suscités, et celle de Syriza en Grèce pas davantage. Puis est intervenue la formation d’une coalition entre le Mouvement des 5 étoiles et la Ligue de Matteo Salvini. Ces rebondissements successifs de la crise politique européenne n’ont pas été réjouissants pour ceux qui attendaient un renouveau et l’émergence de nouveaux mouvements rompant avec les partis de gouvernement. Mais on ne peut pas en rester là.

Continuer la lecture de Coin de ciel bleu en Espagne

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Plus que jamais, bonne année quand même

L’année s’est terminée, la grande coalition CDU/CSU-SPD a survécu, et c’est d’Autriche qu’est venu le changement attendu en Allemagne, où les Verts vont accéder au pouvoir au côté du parti conservateur ÖVP pour y succéder à l’extrême-droite du FPÖ.

Continuer la lecture de Plus que jamais, bonne année quand même

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le PSOE et Podemos au pouvoir en Espagne

Le gouvernement de coalition PSOE-Podemos qui était en gestation depuis la signature d’un accord préliminaire en novembre dernier devrait voir très prochainement le jour. Un programme de gouvernement va être dévoilé aujourd’hui et, afin d’en permettre l’investiture au Parlement, l’abstention de l’ERC catalane a également été négociée avec succès.

Continuer la lecture de Le PSOE et Podemos au pouvoir en Espagne

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Pénurie de peinture verte en vue

Le Vert est mis à toutes les sauces. Cela n’a pas manqué à l’occasion de l’opération parisienne du « Climate finance day » du 29 novembre, mais le ministre Bruno Le Maire avait pris les devants : la lutte contre le réchauffement climatique est un thème porteur. On ne pourrait se plaindre d’une telle sollicitude si elle était suivie d’effet, mais le doute comme d’habitude s’insinue. La distribution du label Vert s’apparente trop à une opération de marketing politique, le « greenwashing », ce blanchiment version écologie, est arrivé !

Continuer la lecture de Pénurie de peinture verte en vue

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail