Les cartes biseautées de la finance

La régulation financière vient d’essuyer un coup de semonce avec le scandale de Wirecard. Il est finalement apparu que la surveillance des sociétés cotées allemandes était confiée à une petite société privée dotée de pouvoirs quasi-officiels, le Financial Reporting Enforcement Panel (FREP). Elle-même était contrôlée par Ernst & Young, l’auditeur de Wirecard, comme on se retrouve.

Continuer la lecture de Les cartes biseautées de la finance

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Méfions-nous quand la confiance règne

Cécité, aveuglement, ou simple détournement des yeux ? l’affaire Wirecard qui secoue l’Allemagne de la finance est maintenant qualifiée de « catastrophe totale » par le président du régulateur, le BaFin, mais il va falloir expliquer comment elle en est arrivée là et que cette escroquerie a pu passer inaperçue.

Continuer la lecture de Méfions-nous quand la confiance règne

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Ces vaches sacrées que l’on dérange

Un tournant est pris, sans que l’on sache encore trop lequel. La page de la pandémie et de ses effets n’est pas encore tournée, il s’en faut, mais des remises en question sont déjà perceptibles, atteignant des dogmes et des idées reçues.

Continuer la lecture de Ces vaches sacrées que l’on dérange

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Derrière les salons d’apparat, les cuisines

On vous l’avez bien dit, tout va s’arranger ! Les juges de Karlsruhe vont s’accommoder des documents internes que la BCE va leur transmettre via la Bundesbank, les apparences vont être sauves et les achats obligataires vont pouvoir se poursuivre. Voilà une bonne chose de faite. On observe d’ailleurs que cette politique monétaire fait école parmi les pays émergents et n’est plus réservée aux grandes banques centrales, depuis la Fed jusqu’à la banque populaire de Chine. Une ère nouvelle s’annonce !

Continuer la lecture de Derrière les salons d’apparat, les cuisines

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Un indicateur bien arrangeant

Peindre la vie en rose, comment y résister quand cela arrange les affaires ? Des deux côtés de l’Atlantique, des entreprises n’y ont pas résisté en inventant un nouvel indicateur pour leurs résultats trimestriels. L’objectif poursuivi est de prendre en compte les profits qu’elles auraient réalisées si la crise du coronavirus n’était pas passée par là, des profits virtuels en quelque sorte.

Continuer la lecture de Un indicateur bien arrangeant

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Aux rois de l’improvisation et de la bricole

Le capitalisme ne se supporte plus et gouverner tient à des bouts de ficelle. Au fil de l’actualité, les exemples ne manquent pas qui n’attendent qu’à être épinglés.

Continuer la lecture de Aux rois de l’improvisation et de la bricole

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les dessous peu affriolants de la finance (suite)

Le monde financier n’est pas avare de surprises ! Comment des embellies boursières peuvent-elles intervenir dans le contexte de récession prolongée actuelle ? Les marchés auraient confiance dans l’avenir, est-il seriné à chaque fois, ce qui mérite d’y regarder d’un peu plus près, d’autant que les dégringolades succèdent aux embellies.

Continuer la lecture de Les dessous peu affriolants de la finance (suite)

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

En avant vers la dette quasi-perpétuelle

Après la dette publique, la BCE manifeste une fois de plus en grand ses meilleures intentions à l’égard du système bancaire. Un troisième round estimé à 1.000 milliards d’euros de prêts intitulé TLTRO III va lui être destiné au prétexte de relancer le crédit bancaire en direction des entreprises et des particuliers. En réalité, l’objectif est tout autre.

Continuer la lecture de En avant vers la dette quasi-perpétuelle

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le capitalisme assisté nouvelle formule

Il va falloir déchanter, alors qu’ils n’en seront ce vendredi qu’à l’acte I de leurs tractations. Ni ce sommet, ni probablement celui de juillet qui se tiendra sous la présidence allemande ne pourront conclure. Le plan de relance européen va être discuté sous toutes les coutures.

Continuer la lecture de Le capitalisme assisté nouvelle formule

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Il est des fois urgent d’attendre, faute de mieux

Nous sommes instamment invités à travailler plus et à consommer davantage, cela ne fait que commencer. Pour reprendre un vieux slogan publicitaire de BNP Paribas – oserait-elle encore l’employer ? – « Pour parler franchement, votre argent m’intéresse ! ». Une question laissée au second plan ne va toutefois pas tarder à apparaître : le remboursement de nos crédits bancaires de toutes natures.

Continuer la lecture de Il est des fois urgent d’attendre, faute de mieux

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail