Déclinaison malthusienne : « Épuisement des ressources, bienvenue dans l’anthropocène », par Hervey.

Hervey Déclinaison "Effondrement des richesses"

 

« La colossale expansion matérielle de ces dernières années a pour destin, selon toute probabilité, d’être un phénomène temporaire et transitoire. Nous sommes riches parce que nous vivons sur notre capital. Le charbon, le pétrole, les phosphates que nous utilisons de façon si intensive ne seront jamais remplacés. Lorsque les réserves seront épuisées, les hommes devront faire sans… Cela sera ressenti comme une catastrophe sans pareille. »

Aldols Huxley : « Le progrès : comment les accomplissements de la civilisation vont ruiner le monde entier ». Article paru dans la revue Vanity Fair en 1928.

Continuer la lecture de Déclinaison malthusienne : « Épuisement des ressources, bienvenue dans l’anthropocène », par Hervey.

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les réjouissances qui nous pendent au bout du nez

De nouvelles grandes peurs ont pris le relais des frayeurs ancestrales, et elles ne sont pas mineures. Dernière en date, la pandémie du coronavirus qui fait trembler le monde entier, en tête d’une liste qui n’en finit pas et nous renvoie à la grande peste. Notre civilisation serait-elle condamnée à vivre sous le régime d’une fragilité grandissante et d’un destin incertain ?

Continuer la lecture de Les réjouissances qui nous pendent au bout du nez

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail