La finance durable opportunité de business

La pandémie a pris le dessus sur les émissions de gaz à effet de serre, mais il faut bien revenir à ces dernières car le compteur tourne. Si l’inquiétude à propos du chômage s’accroit dans l’immédiat, la lutte contre le réchauffement climatique et ses effets dévastateurs revient sur le tapis. Sauf à déclarer comme Donald Trump que « cela finira bien par se refroidir ».

Continuer la lecture de La finance durable opportunité de business

Lorsque l’impuissance fait loi

Les mauvaises plaisanteries doivent cesser ! Le rebond de la pandémie implique des « décisions difficiles » dont la solution ne court pas les rues, annoncent les autorités scientifiques françaises qui avertissent que l’on va « droit dans le mur ». Mais en quoi vont-elles consister pour ne pas faire obstacle à la reprise du travail ? Selon le FMI, la crise économique mondiale « est loin d’être terminée, une reprise complète nécessitant « une solution médicale permanente », en d’autres termes une vaccination à grande échelle.

Continuer la lecture de Lorsque l’impuissance fait loi

Sauvetage en vue des investisseurs dans les obligations pourries

Que faut-il relever pour rendre compte de l’état du monde ? La pandémie qui échappe à tout contrôle, en Inde, au Brésil et aux États-Unis, et de son rebond presque partout ailleurs ? Le tournant que représente la nouvelle donne économique et financière fait de récession et de menace déflationniste avancée ? La maîtrise improbable des émissions des gaz à effet de serre alors que le temps est compté ? Il ne manque pas de sujets annonçant une prochaine catastrophe. Mais comment s’y résoudre ?

Continuer la lecture de Sauvetage en vue des investisseurs dans les obligations pourries

La pandémie a parfois bon dos

L’entrée en récession des États-Unis est maintenant officielle et les faibles oscillations de tel ou tel paramètre ne préludent pas à sa sortie prochaine. Les chiffres du chômage peuvent s’améliorer à la marge d’un mois sur l’autre mais ils restent hors normes, et la consommation, composante majeure du PIB, connait une baisse massive. Seule consolation, ces résultats sont moins mauvais que ceux que les analystes attendaient ! L’économie est sinistrée et Paul Krugman craint dans sa chronique du New York Times la venue d’une « grande récession ». Ses causes peuvent-elles seulement être trouvées dans l’ampleur de la pandémie qui afflige la société américaine ?

Continuer la lecture de La pandémie a parfois bon dos

Pas de quoi se vanter tant que ça

C’est certes mieux que rien, mais le compromis laborieusement trouvé entre les chefs d’État et de gouvernement européens, qualifié rien de moins que de « copernicien » par Charles Michel, n’a pas recueilli un franc succès au Parlement européen. Les 27 parlements nationaux allant être appelés à l’entériner, la route s’annonce sinueuse.

Continuer la lecture de Pas de quoi se vanter tant que ça

Attention, très chaud devant

Quels leviers efficaces se donner pour combattre le réchauffement climatique, en proclamer l’objectif ne suffisant pas ? La Commission et la BCE s’en inquiètent afin d’y contribuer, mais rien n’est simple quand on entre dans le vif du sujet, c’est toujours le cas lorsque l’on accède au niveau européen.

Continuer la lecture de Attention, très chaud devant

Hourra à s’époumoner

Les cris de victoire démesurés que l’on entend sont à la mesure du soulagement qui est intervenu chez ceux qui craignaient ne pas parvenir à un accord. La palme revient sans doute au ministre français des Finances Bruno Le Maire qui annonce ce matin « la naissance d’une nouvelle Europe ». Sur ce mode triomphaliste, ils se déconsidèrent, car si le pire n’est pas intervenu le meilleur va attendre.

Continuer la lecture de Hourra à s’époumoner

La peur, quand elle nous tient dans ses bras

Déjà bien ancrée, la peur ambiante a trouvé avec la pandémie un aliment de choix. Ses risques sont immédiats, ni fantasmés ni suscités, lui permettant de prendre toute sa mesure.

Continuer la lecture de La peur, quand elle nous tient dans ses bras

Une mutation encore en pointillés

Une notion a la vie dure, celle du simple trou d’air que connaitrait l’activité économique. Pourtant, le sort qu’a connu le transport aérien a de quoi faire réfléchir, pour s’en tenir à son cas spectaculaire. Une mutation du capitalisme est en cours, mais les gardiens du temple ne s’affranchissent pas tous des dogmes qui les habitent.

Continuer la lecture de Une mutation encore en pointillés

Les mots sont d’un fragile recours

Pour employer un terme qui a trouvé sa place, le capitalisme est-il soutenable ? La charge de la preuve lui revient sans discussion. Mais à défaut de concrétisation garantie, les grands mots sont de sortie : il sera inclusif dans l’avenir et il est en attendant constaté la bonne résilience du système financier aux bons soins des banques centrales. Le vocabulaire mis à part, que peut-il se passer ?

Continuer la lecture de Les mots sont d’un fragile recours