La transition climatique, de la parole à l’acte

Il n’est plus question que de transition climatique, qui pourrait s’en plaindre ? La mobilisation semble générale, mais il va falloir passer de la parole à l’acte et même les observateurs les plus bienveillants s’interrogent.

L’hebdomadaire bien-pensant The Economist prend avec des pincettes les déclarations forcées du patron de BlackRock, Larry Fink, qui prétend « que nous sommes au bord d’une refonte fondamentale de la finance ». Le journal illustre ce que représentera son désinvestissement des actions et obligations des sociétés générant plus de 25% de leurs revenus à partir de la production de charbon : 0,1% du montant de ses actifs, autant dire qu’il sera très cosmétique.

Continuer la lecture de La transition climatique, de la parole à l’acte

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Ils ont arrêté le progrès

Les épargnants français « fuient vers la sécurité », lit-on dans la presse qui suggère une sainte frousse. Les chiffres sont là, d’après Les Échos : l’épargne dite sécurisée a atteint 3.300 milliards d’euros, et son montant progresse très rapidement, de 530 milliards d’euros en quatre ans.

Continuer la lecture de Ils ont arrêté le progrès

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Petits comptes en pointillés de la transition écologique

Les financiers, qui ne perdent pas le Nord, n’ont plus que le « Green Business »  à la bouche, nous rendant à juste titre suspicieux sur leurs intentions pour en avoir tant vu. Les anglophones parlent à ce sujet de « greenwashing », c’est à dire de mascarade écologique. Vont-ils vraiment nous tirer une grosse épine du pied ou bien profiter d’un label sollicité sans discernement ? Ce nouvel épisode de la finance ressemble un peu trop à une tentative d’en redorer le blason.

Continuer la lecture de Petits comptes en pointillés de la transition écologique

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Déclinaison : L’eau, cet or du vivant, par Hervey

 

L’eau est indispensable au vivant, hommes et animaux s’y pressent, le végétal y grandit. 

Mon très modeste village de résidence, aux multiples sources, n’est ni l’Alhambra ni Samarcande mais dispose de cette particularité : offrir en abondance cette denrée indispensable à la vie. 

Continuer la lecture de Déclinaison : L’eau, cet or du vivant, par Hervey

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les banques centrales et le châtiment de Sisyphe

L’ONU s’interroge sur la « qualité de la croissance » et sur ses impacts sociaux et environnementaux, dépassant ainsi l’opposition entre croissance et décroissance, avant de dresser un tableau sans complaisance de la situation économique et sociale mondiale.

Continuer la lecture de Les banques centrales et le châtiment de Sisyphe

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Encore une petite cachotterie financière qui nous coûte cher

Il faut faire quelque chose pour les banques et les compagnies d’assurance qui, nous explique-t-on, souffrent de la baisse des taux et de la diminution de leur marge. C’est chose faite, avec comme conséquence qu’il ne fait pas bon être un petit épargnant. Augmenter son petit capital n’est plus envisageable si l’on n’a pas les moyens de jouer au loto de la finance et de risquer son épargne. Éviter son érosion par l’inflation devient même un souvenir.

Continuer la lecture de Encore une petite cachotterie financière qui nous coûte cher

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Pour ne pas être en retard d’un métro

Le mastodonte américain BlackRock a dernièrement défrayé la chronique à propos des retraites, mais le fonds d’investissement Vanguard, moins connu pour ne pas dispenser ouvertement des conseils intéressés aux gouvernements étrangers, et dont l’activité internationale n’est pas aussi soutenue, pourrait bientôt le supplanter.

Continuer la lecture de Pour ne pas être en retard d’un métro

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Entre gens de bonne compagnie, on s’arrange toujours

L’échéance de l’application de nouvelles réglementations se rapprochant dangereusement à leur goût, les banques et autres gestionnaires d’actifs européens se rebiffent. En France, ils ont trouvé l’appui de députés menés par Eric Woerth, un ancien ministre du Budget, qui réclament la clémence à propos du renforcement des fonds propres des banques qui les attend. Mais un autre sujet d’inquiétude est apparu avec la prochaine arrivée en septembre de nouvelles règles régissant les transactions de titres.

Continuer la lecture de Entre gens de bonne compagnie, on s’arrange toujours

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Entre les deux, leurs cœurs balancent

Profiter des taux bas actuels pour investir à crédit ? n’y pensez pas ! Les farouches opposants à cette politique évoquent le moment où les taux vont immanquablement augmenter et étrangler les finances publiques lors du refinancement de la dette.

Continuer la lecture de Entre les deux, leurs cœurs balancent

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Gueule de bois à Tokyo pour samba à Beyrouth

Les japs y connaissaient pas Raoul ! Y pensaient qu’ c’était un cave qu’allait s’mettre à table à la première torgnole. Mais l’gars c’est un cador, une épée ! Il enquille les milliards en biffetons à son p’tit-déj comme mamie les biscottes, l’a des baraques sur tous les continents à faire passer l’Élysée pour l’étable du p’tit Jésus ! Alors la Justice, y t’l’a dispersé aux quat’coins d’l’archipel, façon puzzle ! Et l’gros c** d’Procureur l‘a appris qu’les PDG honnêtes c’est comme les poissons volants, ça constitue pas la majorité du genre. Le gonz, depuis Montauban qu’on l’a entendu pleurer !

Continuer la lecture de Gueule de bois à Tokyo pour samba à Beyrouth

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail