Et pourtant, il tourne…

Le système financier continue de tourner, mais d’une façon assez déconcertante. Après les obligations souveraines à taux négatifs, voici venu le temps pour celles des grandes entreprises de bénéficier du même traitement. C’est déjà le cas de près de 500 milliards d’euros de titres, et ce n’est pas fini.

Continuer la lecture de Et pourtant, il tourne…

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Un rendez-vous incertain avec les banques centrales

Il est attendu des banques centrales qu’elles sauvent à nouveau le système financier du nouvel accès de crise qui surviendra, et c’est pour cela qu’il leur est conseillé de reprendre des forces pour la prochaine occasion. Une des raisons pour lesquelles elles devraient remonter leur taux.

Continuer la lecture de Un rendez-vous incertain avec les banques centrales

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

De quoi sera fait demain

Ce qui devait arriver arriva ! Le commissaire européen Pierre Moscovici a annoncé la décision de la Commission à propos de l’Italie : « une procédure pour déficit excessif au titre de la dette n’est plus justifiée à ce stade ». Elle doit encore être formellement validée par l’Eurogroupe le 9 juillet. Et Matteo Salvini a immédiatement repris ses forfanteries : « j’en étais sûr, maintenant je proposerai au gouvernement d’accélérer sur le budget de l’an prochain. »

Continuer la lecture de De quoi sera fait demain

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Derrière les nouvelles idées reçues

L’idée que les taux obligataires bas sont durables s’est installée sans plus de réflexion, comme bien d’autres nouveautés. Bizarrement, elle coexiste avec la vieille frayeur de l’hyperinflation, ne voulant pas voir que l’inflation n’a pas disparue mais qu’elle s’est déportée sur le prix des actifs financiers.

Continuer la lecture de Derrière les nouvelles idées reçues

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

On n’en a pas fini avec les banques

Les banques européennes vont devoir augmenter leurs fonds propres de 135 milliards d’euros d’ici 2027, date à laquelle la transposition de la réglementation de Bâle III devra être totalement appliquée. Ce n’est pas une petite affaire, car cela correspond globalement à une augmentation de leurs fonds propres de 24,4%, soit près du quart.

Continuer la lecture de On n’en a pas fini avec les banques

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le pragmatisme des banquiers centraux

La BCE ne dévoile pas encore ses batteries depuis l’annonce par Mario Draghi, prochainement sur le départ, que les achats d’obligations pourraient reprendre si l’inflation ne repartait pas. Selon son économiste en chef Philip Lane, « ses dirigeants doivent aussi être ouverts à de nouvelles idées et de nouvelles méthodes » bien qu’ils disposent de marge de manœuvre pour engager un nouvel assouplissement monétaire afin d’accomplir son mandat.

Continuer la lecture de Le pragmatisme des banquiers centraux

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le Brésil avenir de la France

Quand je suis revenu du Brésil, où je vivais à São Paulo, il y a maintenant largement plus de dix ans, j’ai été beaucoup questionné sur ce que j’y avais vécu et ce que j’avais observé, et il m’a fallu trouver les moyens de transmettre au mieux ce que j’en avais retiré.

Continuer la lecture de Le Brésil avenir de la France

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Il n’y a pas de quoi rêver

Comment ne pas en convenir, nous vivons une époque singulière ayant perdu beaucoup de nos repères ! Douze ans sont passés depuis le déclenchement de la crise, mais ses effets profonds se font toujours sentir, quand bien même elle ne tient plus le haut de l’affiche. De financière à l’origine, elle est devenue économique, sociale et politique. Elle a désormais acquis une dimension psychologique qui rejaillit sur les autres domaines.

Continuer la lecture de Il n’y a pas de quoi rêver

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’avenir du capitalisme

Les trois principaux fonds d’investissement américains, BlackRock, Vanguard et State street global advisors, sont en passe de disposer de 4 votes sur 10 au sein des principales entreprises de l’indice S&P 500. Telle est l’impressionnante conclusion d’une étude menée par la Harvard Business School.

Continuer la lecture de L’avenir du capitalisme

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La Fed pourrait se doter de nouveaux instruments monétaires

Les banques centrales n’ont pas l’intention de se laisser prendre par surprise et réfléchissent à la suite de leurs opérations. La Fed, qui est moins opaque que la BCE, pourrait adopter une politique de taux plus sophistiquée est-il envisagé en son sein.

Continuer la lecture de La Fed pourrait se doter de nouveaux instruments monétaires

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail