L’opacité financière n’est pas une fatalité

Peut-on imaginer avoir contracté une dette et ne pas savoir avec qui ? Cela semble parfaitement incongru, mais c’est pourtant le sort des États qui sont globalement dans l’ignorance de l’identité des détenteurs de leurs obligations souveraines. Cela n’est pas sans avantage, peut-on remarquer au passage, puisque cela permet aux âmes bien intentionnées de menacer des foudres d’un marché hors de portée les contestataires de leurs diktats dogmatiques. Nouveauté, lever ce voile est à portée !

Continuer la lecture de L’opacité financière n’est pas une fatalité

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Ces robots qui font battre le cœur des marchés boursiers

Jusqu’où les robots remplaceront-ils les humains ? Le débat n’est plus aussi vivace, mais il rebondira. La place prise sur les marchés par les robots du trading à haute fréquence (THF) a en attendant de quoi faire réfléchir.

Continuer la lecture de Ces robots qui font battre le cœur des marchés boursiers

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Cette petite cachotière de BCE

La relance des mesures d’achats obligataires de la BCE décidées sous la présidence Mario Draghi est entrée en application, et l’ampleur des acquisitions d’obligations d’entreprise a surpris les analystes financiers. La critique montante d’un plan qui serait superflu est prise à contrepied : tout se passe en effet comme si la BCE avait élargi ses objectifs sans le crier sur les toits, ne se contentant pas de soutenir les États les plus faibles de l’Union par ses achats de titres souverains et avait ajouté une nouvelle corde à son arc en œuvrant à la stabilisation du marché de la dette des entreprises.

Continuer la lecture de Cette petite cachotière de BCE

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Au théâtre d’ombres demain à Berlin

Angela Merkel et Emmanuel Macron vont avoir du pain sur la planche demain à Berlin. L’anniversaire de la chute de Mur va être le prétexte trouvé pour dresser une revue des divergences qui s’accumulent entre eux sur les sujets les plus divers. Mais la dynamique qui s’est enclenchée va-t-elle pouvoir être enrayée ?

Continuer la lecture de Au théâtre d’ombres demain à Berlin

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Mes jours avec et mes jours sans

Nous sommes arrivés à un grand tournant et cela commence à sérieusement se ressentir. Les effets annoncés du dérèglement climatique et la nouvelle donne économique qui se confirment ne sont plus vécus avec les mêmes déni et insouciance dans les hautes sphères. Et, dans le microcosme des économistes, il est de plus en plus reconnu que la machine ne tourne plus comme avant, à revers des certitudes d’hier. Mais rien ne change de substantiel pour autant.

Continuer la lecture de Mes jours avec et mes jours sans

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Souriez, vous être filmés

De quelle société les GAFA sont-ils porteurs si l’on n’y prend garde ? Facebook en a fourni un avant-goût en utilisant hors de tout contrôle les données personnelles de ses utilisateurs, ouvrant en grand un débat sur leur propriété, comme s’il s’agissait d’ailleurs d’une marchandise. Disposant d’une puissance financière inégalée, ils partagent chacun à leur manière une vision de la société de demain au sein de laquelle ils se voient appelés à jouer un rôle central en s’appuyant sur le développement et l’accaparement des nouvelles technologies.

Continuer la lecture de Souriez, vous être filmés

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Dans les finances, il ne faut pas y voir trop clair

Il y a sept ans de cela, suite au « flash crash » de 2010 dont les causes étaient restées mystérieuses, et le sont toujours, l’un des principaux régulateurs américain, la SEC, décidait pour dans l’avenir y voir plus clair la création du « CAT », acronyme de  « Consolidated Audit Trial ».

Continuer la lecture de Dans les finances, il ne faut pas y voir trop clair

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Christine Lagarde au pied du mur

Lors de son audition devant le parlement européen, Christine Lagarde a exposé son intention d’entreprendre un examen de la stratégie de la BCE une fois pris ses rennes. Faisant valoir les enjeux que représentent les taux négatifs et le faible niveau de l’inflation. Mais jusqu’où un tel examen peut-il la mener ?

Continuer la lecture de Christine Lagarde au pied du mur

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Assurer le capital financier en capital social naturel

Par Pierre Sarton du Jonchay

Pascal Canfin a d’excellentes intuitions mais qu’il faut alors traduire en normes et pratiques financières effectives et contrôlables par la Loi des États souverains. Ainsi le calcul des fonds propres bancaires nécessaires à la couverture de tous les risques portés dans les bilans bancaires, ne doit pas être régi par des modèles et procédures internes aux banques mais par des compagnies d’assurance indépendantes des banques dont le capital soit la propriété des États représentants les citoyens travailleurs, investisseurs, épargnants, entrepreneurs et consommateurs qui protègent et préservent effectivement les milieux naturels par leurs modes de vie et d’action.

Continuer la lecture de Assurer le capital financier en capital social naturel

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Beyrouth, Santiago, Alger

Les dysfonctionnements persistants du système financier signent l’avènement d’une nouvelle période du capitalisme faite de nombreuses incertitudes. On en voit le début, on n’en perçoit pas la suite. En attendant, les manifestations se multiplient avec la fin de la mondialisation triomphante et la tardive reconnaissance de l’accroissement des inégalités.

Continuer la lecture de Beyrouth, Santiago, Alger

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail