Ce monde qui ne tourne pas bien du tout

Combien de temps les grandes négociations européennes en cours vont-elles durer et quel en sera l’épilogue ? Le Parlement européen fait sa mauvaise tête pour adopter le budget pluriannuel de l’Union et les pourparlers à propos du plan destiné à succéder aux accords de Dublin piétinent.

Continuer la lecture de Ce monde qui ne tourne pas bien du tout

Ces temps nouveaux et difficiles qu’ils affrontent

Les dirigeants européens concentrent leurs réflexions sur l’adoption de compromis en raison de leurs divisions. Quitte à repousser à plus tard le plus important d’entre eux, celui qui ouvrira la voie à la ratification du plan de relance communautaire. Lors de leur sommet d’aujourd’hui et de demain, ils vont tenter d’avancer prioritairement sur deux dossiers : les sanctions à propos de la Biélorussie et les négociations avec le gouvernement  turc, ce dernier sujet inquiétant les chypriotes qui craignent un accord contraire à leurs intérêts.

Continuer la lecture de Ces temps nouveaux et difficiles qu’ils affrontent

Ces débats qui n’en finissent pas de durer

Le tournant historique a-t-il été annoncé trop vite ? Les discussions à propos de l’adoption du plan de relance communautaire n’avancent pas et le temps tourne. Le principal obstacle vient des gouvernements hongrois et polonais, qui ne veulent pas que ses subventions et prêts soient conditionnés autrement qu’en paroles au respect de l’État de droit et des règles de la démocratie.

Continuer la lecture de Ces débats qui n’en finissent pas de durer

Wirecard, un cas en tous points exemplaire

Seuls les morts ne parlent pas, rien ne viendra jamais le démentir ! Christophe Bauer, la cheville ouvrière de Wirecard aux Philippines, a été déclaré mort. Le propriétaire de PayEasy Solutions, son partenaire en Asie, avait revendiqué 1,9 milliards de dollars qui n’ont jamais existé et une enquête le concernant était en cours dans le pays. Elle n’ira pas plus loin.

Continuer la lecture de Wirecard, un cas en tous points exemplaire

Une histoire pour réveiller les enfants

Quel que soit le bout par lequel on saisit l’affaire Wirecard, on n’est pas déçu ! Tous responsables et tous coupables ! 1,9 milliard d’euros figurant dans ses comptes n’ont « probablement jamais existé », les fins limiers sont sur la piste afin d’expliquer le pourquoi du comment.

Continuer la lecture de Une histoire pour réveiller les enfants

Hypocrites quand ils ne sont pas ignorants

Ne serait-il pas temps que les dirigeants politiques européens apprennent comment fonctionne le système économique qu’ils croient défendre ? Rivés à leurs pauvres préceptes, ils multiplient les obstacles à sa rédemption alors qu’ils feraient mieux de regarder ce qui se passe outre-Atlantique.

Continuer la lecture de Hypocrites quand ils ne sont pas ignorants

La stratégie de la fuite en avant par défaut

On n’ose plus relever leurs fuites en avant tant elles sont coutumières. En garantissant les prêts d’urgence aux entreprises (PGE), le gouvernement français n’a pas renouvelé le genre. Les demandes ont déjà largement dépassé 100 milliards d’euros et le robinet n’est pas fermé.

Continuer la lecture de La stratégie de la fuite en avant par défaut

Une mariée pas si belle que cela

Un compromis franco-allemand a été trouvé et un tabou est tombé côté allemand. Selon le plan qui va être proposé aux 27 membres de l’Union, la Commission serait autorisée à emprunter 500 milliards d’euros et de les répartir sous forme de subventions non remboursables. Mais, pour connaître le fin mot de l’histoire, il faut attendre l’autre compromis qui va devoir être passé avec les autorités autrichienne, suédoise, danoise et hollandaise.

Continuer la lecture de Une mariée pas si belle que cela

Les dangers de l’impéritie gouvernementale de départ ne sont pas épuisés

 

Les autorités politiques sont prises en tenailles entre deux choix tout aussi stratégiques : la protection de la population ou la relance ciblée de l’économie devant les conséquences de la chute d’activité. Elles ne parviennent pas à se faire une religion, mais plus le temps passe, plus le risque d’accorder la priorité au second choix s’accroit, car il sera de plus en plus difficile de s’en tenir plus tard à des simulacres de changement.

Continuer la lecture de Les dangers de l’impéritie gouvernementale de départ ne sont pas épuisés

Financer le « quoi qu’il en coûte », un grand flou

Les temps changent, les discours aussi. « Il n’y a pas d’argent magique » avait répondu Emmanuel Macron à une infirmière l’apostrophant. Entré en guerre, il a changé son fusil d’épaule pour marteler « quoi qu’il en coûte ». Mais il n’a pas précisé qui allait payer l’addition et par quel moyen.

Continuer la lecture de Financer le « quoi qu’il en coûte », un grand flou