Réfugiés et otages de surcroît

N’attendant rien d’un accord européen le soulageant de leur grand nombre, le gouvernement conservateur grec a trouvé une manière expéditive de se débarrasser des réfugiés : ils sont renvoyés à la mer sans autre forme de procès, en contravention avec la convention internationale qui veille à leur protection. Une enquête du New York Times qui s’appuie sur les ONG et les gardes-côtes turcs établit que plus d’un milliers de réfugiés ont fait l’objet de 31 expulsions successives. C’est donc une politique et non pas des cas isolés.

Continuer la lecture de Réfugiés et otages de surcroît

En plein dans la pétaudière européenne

Comment démentir le démantèlement de l’Europe qui se poursuit ? Dans tous les domaines, les intérêts nationaux prennent le pas et l’élan européen est à retrouver. Ce n’est pas le sommet de cette fin de semaine qui va inverser la vapeur, qui ne va être qu’une étape mouvementée de la recherche d’un compromis. L’impasse des négociations sur le Brexit symbolise à sa manière l’état des relations entre les membres de l’Union, faute de trouver les modalités d’un divorce à l’amiable entre anciens partenaires.

Continuer la lecture de En plein dans la pétaudière européenne

Quand le pétrole ne se porte pas comme un charme

L’attention est focalisée sur le très bas prix du pétrole sur le marché mondial, un indicateur de toujours, mais le pire est-il intervenu ? Un rebond a certes salué les démarches de Donald Trump qui cherche à obtenir une baisse de la production pour faire remonter les cours. Il était sous la pression d’une intense campagne de lobbying qui réclamait des sanctions contre Riyad et Moscou, mais leur résultat se fait attendre. En tout état de cause, la médiation ne sera pas suffisante pour calmer le jeu étant donné l’ampleur de la chute de la demande.

Continuer la lecture de Quand le pétrole ne se porte pas comme un charme

La fête n’est pas finie en Algérie

« Nous sommes venus vous faire dégager ! » ont-ils repris pour la 52 ème fois. Les Algériennes et les Algériens sont massivement descendus dans la rue à l’occasion de l’anniversaire de leur soulèvement – un an déjà ! – démentant le président mal élu Abdelmadjid Tebboune qui prétendait que « les choses commencent à s’apaiser », confondant ses souhaits avec la réalité.

Continuer la lecture de La fête n’est pas finie en Algérie

Révolte algérienne, deuxième session

Les algériens ont apporté leur réponse à ceux qui tentent d’évaluer le répondant auquel le nouveau président peut prétendre auprès de la population. En 46ème semaine, une fois de plus, ceux-ci ont sans faiblir envahi les rues d’Alger pour lui exprimer défiance et rejet.

Continuer la lecture de Révolte algérienne, deuxième session

En Algérie, le système a perdu sa tête

L’homme fort du système algérien n’a pas survécu à la mise en œuvre rejetée de sa politique et a subitement succombé à une crise cardiaque, d’après les autorités. Le général Ahmed Gaïd Salah laisse un vide qui va être devoir être comblé, son successeur à la tête de l’État-major allant être nommé par ses pairs dans l’opacité de rigueur, les délais ne l’étant par contre pas.

Continuer la lecture de En Algérie, le système a perdu sa tête

Double pouvoir en Algérie

Il n’était pas question de tenir un deuxième tour de l’élection algérienne, un seul aura donc suffit pour que soit désigné un président. Il n’avait pas d’avantage été possible d’empêcher le rejet de ce simulacre dans les rues d’Alger, le jour même du vote.

Continuer la lecture de Double pouvoir en Algérie

Les chefs militaires dans l’impasse en Algérie, danger

Dans toutes les grandes villes algériennes, la mobilisation a été historique en raison de son ampleur, célébrant à fois l’insurrection de 1954 et les manifestations du « hirak ». L’ambiance était festive, les algériennes et les algériens manifestant leur plaisir et leur joie de se retrouver si nombreux. Évoquer une marée ou une déferlante serait le plus approprié.

Continuer la lecture de Les chefs militaires dans l’impasse en Algérie, danger

Beyrouth, Santiago, Alger

Les dysfonctionnements persistants du système financier signent l’avènement d’une nouvelle période du capitalisme faite de nombreuses incertitudes. On en voit le début, on n’en perçoit pas la suite. En attendant, les manifestations se multiplient avec la fin de la mondialisation triomphante et la tardive reconnaissance de l’accroissement des inégalités.

Continuer la lecture de Beyrouth, Santiago, Alger

Huitième mois de la lutte de libération algérienne

En Algérie, les mobilisations massives de rejet du « système » se succèdent depuis huit mois. Mais l’armée, qui en est le cœur et se trouve désormais en première ligne sans paravent civil pour se masquer, se refuse à passer la main comme exigé. Où va-t-on ?

Continuer la lecture de Huitième mois de la lutte de libération algérienne