Qui vit par l’épée périra par l’épée

Afin de stabiliser le système financier, les banques centrales ont poussé au crime avec leurs injections massives de liquidités à taux proche de zéro. L’endettement a partout gonflé en conséquence et les pays les moins bien armés se retrouvent aujourd’hui pris au piège du remboursement. Comment assumer cet héritage qui mènera à un séisme financier si rien ne l’empêche ?

Continuer la lecture de Qui vit par l’épée périra par l’épée

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La nouvelle Jet-set des temps incertains

La libre circulation des personnes – déjà restreinte pour les réfugiés – n’a jamais été autant entravée et cela s’accentue alors que le rebond de la pandémie se confirme. L’isolement reste la meilleure parade. Pas question toutefois de fermer les frontières en pleine saison estivale, alors les restrictions se multiplient. Heureusement, les frontières ne sont pas fermées pour tout le monde et les nouveaux passe-muraille ne doivent rien à la plume de Marcel Aymé car ils ne finissent pas coincés en passant une frontière.

Continuer la lecture de La nouvelle Jet-set des temps incertains

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le Tiers-monde américain

Aux États-Unis, cela va de mal en pis, ce dont témoigne l’entrée du pays en récession, le moment qui a été choisi pour mettre fin à l’allocation hebdomadaire de 600 dollars aux chômeurs, les laissant sans ressources faute d’un accord entre les démocrates et les républicains au Congrès. L’adoption d’un nouveau plan de soutien à l’économie a achoppé sur cette question, ainsi que sur sa conception et son montant global.

Continuer la lecture de Le Tiers-monde américain

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Brouillards persistants et prévisions au doigt mouillé

Le trou d’air est conséquent, la chute de la croissance se confirme, pas seulement en Europe. Les prévisions sont aléatoires faute de pouvoir estimer l’étendue des dégâts, car l’impact économique et financier de la pandémie, doublé de ses incertitudes, reste une inconnue.

Continuer la lecture de Brouillards persistants et prévisions au doigt mouillé

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Un coupable tout trouvé

Ce n’est pas la seconde vague de l’épidémie qui vient, et pour cause, c’est le rebondissement de l’initiale ! La communication est un art bien difficile quand il faut à la fois avertir du danger et rassurer pour préparer la rentrée…

Continuer la lecture de Un coupable tout trouvé

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Des vessies pour des lanternes, faute de mieux

Les effets d’annonce et les mesures en trompe l’œil ne manquent pas par les temps qui courent. La transition écologique se prête particulièrement à l’exercice, mais cela ne s’arrête pas là. Gouverner c’est d’abord l’art d’enjoliver ses décisions afin de les présenter à son avantage. Il vaut mieux gratter un peu pour ramener les mesures annoncées à leur juste niveau.

Continuer la lecture de Des vessies pour des lanternes, faute de mieux

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Pas de quoi se vanter tant que ça

C’est certes mieux que rien, mais le compromis laborieusement trouvé entre les chefs d’État et de gouvernement européens, qualifié rien de moins que de « copernicien » par Charles Michel, n’a pas recueilli un franc succès au Parlement européen. Les 27 parlements nationaux allant être appelés à l’entériner, la route s’annonce sinueuse.

Continuer la lecture de Pas de quoi se vanter tant que ça

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

À force, les idées deviendraient des forces matérielles

Il n’y a pas que le virus qui rôde. Une idée jugée hier totalement irréaliste en fait autant, le revenu universel (*). Mais, devenue à ce point dans l’air du temps, les circonstances la favorisant, elle a été largement dénaturée ou vertement critiquée. Derrière les mêmes mots se cachent de nombreuses variantes. Si l’utopie de départ a pris de la consistance, le revenu universel est devenu une auberge espagnole.

Continuer la lecture de À force, les idées deviendraient des forces matérielles

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Prévoyance est mère de sûreté

Une catastrophe nous menace, selon le Premier ministre français. Un reconfinement général est une mesure à « éviter par-dessus tout » en raison de ses incidences économiques et sociales. Il fait certes référence à la santé de ses concitoyens, mais s’en tient à la santé psychologique de ceux qui seraient confinés. Les malades, dont ceux qui mourront de la reprise de l’épidémie, ne sont pas évoqués, autant de pertes qui ne méritent pas d’être mentionnées. Quelle humanité !

Continuer la lecture de Prévoyance est mère de sûreté

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’isolement garanti coûte cher mais la santé n’a pas de prix

Qui se ressemble s’assemble, le dicton reste vrai mais une nuance doit lui être apportée en ces temps de coronavirus. Par leur mode de vie commun et en raison de leur puissance financière, les riches continuent d’avoir des goûts partagés prononcés. Ce qui se manifeste plus particulièrement dans leur regroupement afin de vivre proches les uns des autres et d’exclure de fait ceux qui ne sont pas de leur monde.

Continuer la lecture de L’isolement garanti coûte cher mais la santé n’a pas de prix

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail