Immense irresponsabilité collective

Malgré l’hiver et une mer très rude, les réfugiés tentent toujours de fuir à tout prix une Libye en pleine guerre civile. Près de 500 d’entre eux ont été sauvés le week-end dernier par les équipes des ONG et attendent d’être débarqués, le temps qu’un accord lent à intervenir soit trouvé pour les répartir entre pays européens volontaires. Mais leur sort est privilégié par rapport à ceux qui restent en Libye ou qui ont disparu en mer, sans avoir la chance de rencontrer l’Ocean Viking ou l’Alan-Kurdi, les deux navires affrétés par des ONG qui croisent seuls au large des eaux territoriales libyennes.

Continuer la lecture de Immense irresponsabilité collective

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le risque porté par les mégas fonds d’investissement

Le risque est partout, à condition de savoir le dénicher, puis le calculer. S’il n’existait pas, comment le rémunérer font remarquer les bons esprits. Pour les régulateurs, une autre question se pose, la valorisation des actifs qui en découle afin de définir les règles prudentielles permettant d’amortir le choc lorsque le risque se concrétise.

Continuer la lecture de Le risque porté par les mégas fonds d’investissement

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Déclinaison – Fabliau : le zébu, le mérou, l’hippocampe et la mouette ou « Rien de trop »…

Hervey Déclinaison "Fable-plastique"

… de La Fontaine, fable 11 du livre IX.

« Je ne vois point de créature
Se comporter modérément.
Il est certain tempérament 
Que le maître de la nature
Veut que l’on garde en tout. Le fait-on ? Nullement.
Soit en bien, soit en mal, cela n’arrive guère.
Le blé, riche présent de la blonde Cérès
Trop touffu bien souvent épuise les guérets ;
En superfluités s’épandant d’ordinaire,
Et poussant trop abondamment,
Il ôte à son fruit l’aliment.
L’arbre n’en fait pas moins ; tant le luxe sait plaire!
Pour corriger le blé, Dieu permit aux moutons
De retrancher l’excès des prodigues moissons.
Tout au travers ils se jetèrent,
Gâtèrent tout, et tout broutèrent,
Tant que le Ciel permit aux loups
D’en croquer quelques-uns : ils les croquèrent tous ;
S’ils ne le firent pas, du moins ils y tâchèrent.
Puis le Ciel permit aux humains
De punir ces derniers : les humains abusèrent
À leur tour des ordres divins.
De tous les animaux l’homme a le plus de pente
À se porter dedans l’excès.

Il faudrait faire le procès
Aux petits comme aux grands. Il n’est âme vivante
Qui ne pèche en ceci. Rien de trop est un point
Dont on parle sans cesse, et qu’on n’observe point.
« 

Le plastique est victime de son succès. 
Sortie des laboratoires des années 1930, la formule a migré au plan industriel et fut appelée à se rendre utile pour de multiples usages. 
Chacun de nous trimballons chaque jour cette matière diversifiée : carte de crédit, papiers d’identité, vêtements, chaussures, smartphones, nous achetons pour notre consommation des aliments sous-vide, nous nous déplaçons dans des véhicules bâtis de plastique, voiture, avion ou bateau. 


Le plastique et ses dérivés sont partout. 
Parmi tous ces plastiques, certains se conservent précieusement, d’autres se recyclent mais beaucoup finissent au rebut, abandonnés dans la nature, au gré du vent, au fil de l’eau avec pour conséquences des désastres, certains visibles d’autres à venir.
Ce qu’illustre cette DECLINAISON.

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les taux négatifs ennemis banquiers numéro 1

Les banquiers ne désespèrent pas d’obtenir de la BCE qu’elle aligne son taux sur celui de la Fed en le remontant. À Davos, dans des lieux sans contradicteurs de poids, ils ont déployé toute leur argumentation en instruisant à charge le dossier des taux négatifs. Finiront-ils par convaincre le monde politique de la justesse de leur cause, leur objectif ?

Continuer la lecture de Les taux négatifs ennemis banquiers numéro 1

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La réévaluation de la BCE s’annonce petite pointure

À propos du climat, « c’est un danger de ne rien faire » ! Christine Lagarde a engagé la réévaluation de la stratégie et des moyens de la BCE en lançant cet avertissement. Tout en précisant que « ne pas essayer serait en soi un échec », signe qu’elle s’attend à des discussions tendues au résultat incertain. N’affichant pas un optimisme forcené pour le moins, elle a d’ailleurs ajouté que « nous devons au moins essayer d’explorer les domaines » dans lesquels la BCE peut agir.

Continuer la lecture de La réévaluation de la BCE s’annonce petite pointure

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La transition climatique, de la parole à l’acte

Il n’est plus question que de transition climatique, qui pourrait s’en plaindre ? La mobilisation semble générale, mais il va falloir passer de la parole à l’acte et même les observateurs les plus bienveillants s’interrogent.

L’hebdomadaire bien-pensant The Economist prend avec des pincettes les déclarations forcées du patron de BlackRock, Larry Fink, qui prétend « que nous sommes au bord d’une refonte fondamentale de la finance ». Le journal illustre ce que représentera son désinvestissement des actions et obligations des sociétés générant plus de 25% de leurs revenus à partir de la production de charbon : 0,1% du montant de ses actifs, autant dire qu’il sera très cosmétique.

Continuer la lecture de La transition climatique, de la parole à l’acte

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Ils ont arrêté le progrès

Les épargnants français « fuient vers la sécurité », lit-on dans la presse qui suggère une sainte frousse. Les chiffres sont là, d’après Les Échos : l’épargne dite sécurisée a atteint 3.300 milliards d’euros, et son montant progresse très rapidement, de 530 milliards d’euros en quatre ans.

Continuer la lecture de Ils ont arrêté le progrès

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Petits comptes en pointillés de la transition écologique

Les financiers, qui ne perdent pas le Nord, n’ont plus que le « Green Business »  à la bouche, nous rendant à juste titre suspicieux sur leurs intentions pour en avoir tant vu. Les anglophones parlent à ce sujet de « greenwashing », c’est à dire de mascarade écologique. Vont-ils vraiment nous tirer une grosse épine du pied ou bien profiter d’un label sollicité sans discernement ? Ce nouvel épisode de la finance ressemble un peu trop à une tentative d’en redorer le blason.

Continuer la lecture de Petits comptes en pointillés de la transition écologique

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’inflation, cette grande méconnue

On va en entendre parler, de la cible d’inflation de la BCE ! Elle s’annonce être au centre de la réflexion stratégique que Christine Lagarde va prochainement lancer. Mais, bizarrement, le mode de calcul de l’inflation n’est pas à l’ordre du jour, il y aurait pourtant de quoi discuter…

Continuer la lecture de L’inflation, cette grande méconnue

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail