Envoyez par mail 'La réévaluation de la BCE s'annonce petite pointure' à un ami.

Envoyez une copie de 'La réévaluation de la BCE s'annonce petite pointure' à un ami.

* champs obligatoires


Séparez les entrées par une virgule. 5 éntrées maximum.


Séparez les entrées par une virgule. 5 éntrées maximum.

Code de sécurité

Loading ... Chargement en cours ...
Partagez

3 réflexions au sujet de « La réévaluation de la BCE s’annonce petite pointure »

  1. « L’objectif de la neutralité climatique comme l’occasion d’une nouvelle stratégie de la croissance »

    Magnifique oxymore qui prouve que nous sommes sur la bonne voie pour solutionner le problème humain sur cette planète.
    Heil chez vous.

    Davos : Les revendications pour le climat ont été « complètement ignorées », déplore Greta Thunberg
    https://www.20minutes.fr/monde/2702591-20200124-davos-revendications-climat-completement-ignorees-deplore-greta-thunberg

  2. La Cour Constitutionnelle Allemande statue sur la légalité… à propos de quelle banque : la Bundesbank ou la BCE ? Si c’est à propos de la BCE comment ne pas parler d’un 4ème Reich économique ? Pouvez-vous lever l’ambiguïté de la phrase ?

    1. Les achats obligataires de la BCE et le QE instaurés par Mario Draghi ont déjà été jugés conformes au droit européen par la CJUE (Cours de Justice de l’Union Européenne).

      Déboutés une première fois, les gardiens de la pureté de l’ordolibéralisme allemand tentent cette fois-ci leur chance avec la haute Cour de Karlsruhe dans l’espoir d’interdire à la Bundesbank de participer au programme de la BCE.

      Rien de neuf sous le soleil, l’Euro est le faux nez du Deutschemark et il convient autant à la plupart des économies européennes qu’une bouée en plomb pour apprendre à nager.

Les commentaires sont fermés.