Envoyez par mail 'Gueule de bois à Tokyo pour samba à Beyrouth' à un ami.

Envoyez une copie de 'Gueule de bois à Tokyo pour samba à Beyrouth' à un ami.

* champs obligatoires


Séparez les entrées par une virgule. 5 éntrées maximum.


Séparez les entrées par une virgule. 5 éntrées maximum.

Code de sécurité

Loading ... Chargement en cours ...
Partagez

6 réflexions au sujet de « Gueule de bois à Tokyo pour samba à Beyrouth »

  1. Très bon, merci !!
    Le protagoniste de l’histoire (Carlos) a fait fort, et force l’admiration, mis à part évidement le fond de l’affaire où un ex-patron arrive à échapper à la justice d’un pays, s’échapper d’un pays tout court, qui reste je crois la 3eme puissance économique de la planète…. Je pense que les scénaristes d’Hollywood doivent déjà prendre des notes pour un prochain film….Mais on pouvait s’y attendre quand on s’est intéressé un tant soit peu au parcours du personnage : c’est ce que les américains appelleraient un caractère fort… alors attendons les prochains épisodes du feuilleton (mieux de Dallas, tout de même…).

  2. Tout faux, évidemment. Inutile de rappeler que ‘Ce qui est exagéré ne compte pas.’
    Cependant dans cet océan d’erreurs surnage une vérité:
    « […] Justice turque dont la réputation d’impartialité et d’indépendance n’est plus à faire. »

      1. Oh, Roberto!
        Evidemment que tout est nickel et bien dit. Sauf l’extrait relevé, qui lui-même était ironique. Le satrape d’Ankara contrôle tout ou presque tout de la justice. Ça c’est pour l’indépendance. Quant à l’impartialité, demandez aux Kurdes victimes d’actes de violences: ils sont condamnés ou leur plainte pas prise en compte. Les exemples sont multiples.

        1. Ah ? C’était donc de l’ironie sur mon ironie, de l’ironie au carré en quelque sorte 😉

          Concernant la Turquie, comme tout bon satrape, Erdogan est irrésistiblement attiré par les guerres extérieures pour tenter de masquer les problèmes intérieurs.

          Alger s’inquiète des conséquences de l’intervention turque en Libye
          https://www.lepoint.fr/afrique/alger-s-inquiete-des-consequences-de-l-intervention-turque-en-libye-07-01-2020-2356405_3826.php

Les commentaires sont fermés.