Envoyez par mail 'L'Europe dans toute sa gloire inconsciente' à un ami.

Envoyez une copie de 'L'Europe dans toute sa gloire inconsciente' à un ami.

* champs obligatoires


Séparez les entrées par une virgule. 5 éntrées maximum.


Séparez les entrées par une virgule. 5 éntrées maximum.

Code de sécurité

Loading ... Chargement en cours ...
Partagez

Une réflexion sur « L’Europe dans toute sa gloire inconsciente »

  1. Un continent entier, de 500 millions d’individus, le plus riche de la planète, le plus équipé en infrastructure, le plus socialisé, par ses représentant, s’interroge et se trouve réticent à accueillir 140 personnes ? Parce que de sombres crétins font leur emplettes électorales sur les terres de la xénophobie et du nationalisme ?

    Bien plus surement que n’importe quelle crise économique ou climatique, ces faits là, sont le signe évident de l’effondrement de ce que nous croyons être notre « Civilisation ». Civilisation qui n’a d’ailleurs certainement existé que dans nos têtes. Mais là, même dans nos têtes, elle s’effondre devant une telle honte. Ce qui ne laisse rien présager de bon.

    De la même manière que les forces de l’ordre (militarisées), ici, servent une classe dirigeante (qui pille la société) avec zèle, face à des citoyens désarmés et revendicatifs, les forces armées, serviront à une autre échelle un groupe de nations (qui pille les autres) face à des citoyens du monde en quête d’une vie meilleure.

    Abolition des frontières, abolitions des forces militarisées, citoyens partout.

Les commentaires sont fermés.