Envoyez par mail 'Piqure de rappel' à un ami.

Envoyez une copie de 'Piqure de rappel' à un ami.

* champs obligatoires


Séparez les entrées par une virgule. 5 éntrées maximum.


Séparez les entrées par une virgule. 5 éntrées maximum.

Code de sécurité

Loading ... Chargement en cours ...
Partagez

Une réflexion sur « Piqure de rappel »

  1. Cher François,
    L’occasion m’est donné de te remercier pour ce suivi sur l’Algérie et sans doute ne suis-je pas le seul.
    Je crois en effet qu’il se joue en Algérie quelque chose de très important sur tous les plans, géopolitique (est-il besoin de rappeler le rôle de ce pays en Afrique et en Méditerranée, donc en Europe méridionale ?) et politique. Une démonstration nous est faite (comme une piqûre de rappel) de la puissance de la multitude animée par un affect fédérateur (Les analyses de F. Lordon sont a l’œuvre !).
    Rien n’est encore joué malgré des avancées et ce sentiment d’une liberté à reconquérir (y compris pour les femmes) et mon admiration envers le peuple algérien et sa jeunesse est immense. Parfois je me demande justement si un certain silence médiatique en France ne pourrait s’expliquer par une certaine crainte…de contagion.
    Ton grand talent est justement de faire des suivis approfondis, étayés et réactifs comme par ex. pour Fukushima.
    Bravo et continue !
    Jacques

Les commentaires sont fermés.