Envoyez par mail 'Indépendance, acte II' à un ami.

Envoyez une copie de 'Indépendance, acte II' à un ami.

* champs obligatoires


Séparez les entrées par une virgule. 5 éntrées maximum.


Séparez les entrées par une virgule. 5 éntrées maximum.

Code de sécurité

Loading ... Chargement en cours ...
Partagez

2 réflexions au sujet de « Indépendance, acte II »

  1. Par simple curiosité, il sera intéressant de voir comment vont réagir les chiens de garde du système français. Alors qu’ils n’ont pas de mots assez durs pour calomnier les jiléjônes, vont-ils applaudir ceux qui portent les mêmes revendications de démocratie et de justice sociale, mais de l’autre côté de la Méditerranée ?

    Les droits de l’homme étant à géométrie variable suivant les intérêts locaux, je suis prêt à parier un LBD40 que la réponse sera oui.

  2. Nous avons eu un bel exemple de ce que les chiens de garde étaient prêts à faire en 2011 lors de la révolution tunisienne.
    Depuis, les techniques se sont améliorées. Les LBD40 ont fait preuve de leur efficacité … et les forces de l’ordre française de leur maîtrise de cette arme … aveuglante.
    Sinon, pour nous rafraichir la mémoire quelques liens reprenant en partie le discours de notre ministre des affaires étrangères de l’époque.
    https://www.youtube.com/watch?v=3pHORBsfNR8
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2011/01/13/tunisie-les-propos-effrayants-d-alliot-marie-suscitent-la-polemique_1465278_3212.html

Les commentaires sont fermés.