Envoyez par mail 'L’inconnue des banques européennes subsiste' à un ami.

Envoyez une copie de 'L’inconnue des banques européennes subsiste' à un ami.

* champs obligatoires


Séparez les entrées par une virgule. 5 éntrées maximum.


Séparez les entrées par une virgule. 5 éntrées maximum.

Code de sécurité

Loading ... Chargement en cours ...
Partagez

3 réflexions au sujet de « L’inconnue des banques européennes subsiste »

  1. @François Leclercq

    Pourriez-vous nous dire comment sont répartis les NPL entre les ménages, les entreprises et les établissements financiers ?
    On y verrait plus clair, non ?

    1. Données pas accessibles, mais les ménages et les entreprises sont en cause. Ce qui est intéressant, c’est de noter que ces NPL ont pour origine la politique budgétaire et l’austérité imposés.

Les commentaires sont fermés.