L'actualité de demain : CELA VIRE AU LINGE SALE ! par François Leclerc

Billet invité

Selon la Süddeutsche Zeitung, qui n’est pas spécialement une feuille à scandale, plusieurs banques auraient fraudé le fisc allemand dans les années 2005 et 2006 et le parquet de Francfort mènerait l’enquête depuis près d’un an. L’affaire porterait sur rien de moins qu’un potentiel de « plusieurs dizaines de milliards d’euros » et correspondrait à la double perception indue de crédits d’impôts. Seraient notamment en cause HypoVereinsbank, deuxième banque privée allemande et filiale de la banque italienne Unicredit, et… Barclays, que l’on retrouve décidément sur tous les bons coups !

Recommandez par mail Recommandez par mail

Partagez