L'actualité de demain : ON A GA-GNÉ ! par François Leclerc

Billet invité.

Après l’enterrement sans grandes pompes de l’union bancaire, c’est le rapport Liikanen qui est descendu dans la fosse. La banque universelle est une chose trop sérieuse pour être mise en cause, surtout lorsqu’il s’agit de Deutsche Bank, la première banque allemande, qu’il faut protéger de tout démantèlement. Le gouvernement français, une fois n’est pas coutume, a montré l’exemple en adoptant une réforme qui préserve l’essentiel de la banque universelle et le gouvernement allemand le soutient. Richtig !

Cette décision intervient simultanément avec une nouvelle déclaration d’un des dirigeants de la Fed, Richard Fisher, qui mène solitairement et en pure perte campagne en son sein pour la restructuration des banques, en rappelant que les 12 principales banques américaines détenaient à elles seules 69% des actifs bancaires du pays.

N’abusons pas des réformes structurelles !

Recommandez par mail Recommandez par mail

Partagez