L'actualité de la crise : ESTAMOS PENSANDO…, par François Leclerc

Billet invité.

«  Maintenant, nous sommes illégaux ! » ont scandé les quelques 28.000 madrilènes (selon la police), présents sur la Puerta del Sol et dans les rues avoisinantes vendredi alors que sonnaient les douze coups de minuit, avant de lancer comme annoncé un « cri muet », la bouche barrée d’un scotch.

Samedi matin, des centaines de manifestants se réveillaient sous les bâches tendues, après avoir discuté et joué de la musique jusque tard dans la nuit.

Y faisant écho, des dizaines de milliers d’Espagnols avaient répondu à la clameur de l’Acapamento del Sol dans d’innombrables villes d’Espagne, de Vigo en Galice, à Bilbao au Pays Basque et Barcelone en Catalogne, où la protestation s’amplifiait.

Répondant à un autre appel, celui des autorités qui manifestaient leur intention de faire preuve de « compréhension », les forces de police continuaient de se faire discrètes, en dépit de l’interdiction formulée par la Commission électorale.

« Estamos pensando » (nous pensons) ont également scandé les manifestants de la Puerta del Sol, tournant en dérision la vocation officielle de ce week-end électoral destiné à la réflexion… Elle est aujourd’hui stimulée par un programme prévoyant un concert, des ateliers de clowns et des musiciens des rues, pour ne pas donner de prétexte à une intervention et préparer le rendez-vous de lundi.

Il devrait y du monde, ce soir !

Recommandez par mail Recommandez par mail

Partagez

21 réflexions au sujet de « L'actualité de la crise : ESTAMOS PENSANDO…, par François Leclerc »

  1. Monday 16 may 2011 1 16 /05 /May /2011 14:45
    Marcha en Wall Street exige que los ricos paguen por el desastre económico

    Mientras, la policía impedía que miles de maestros, trabajadores estatales, de mantenimiento y de varios sectores de servicios, inmigrantes, estudiantes y activistas comunitarios se acercaran al monumento del mundo financiero : la Bolsa de Valores de Nueva York.

    http://informacion-alternativa.over-blog.es/article-marcha-en-wall-street-exige-que-los-ricos-paguen-por-el-desastre-economico-73965100.html

    Endettement : l’UE doit arrêter de jeter de l’argent par les fenêtres !
    Nouriel Roubini and Stephen Mihm

    http://www.project-syndicate.org/commentary/roubini38/French

    1. La prochaine révolution aura un caractère de généralité qui la distinguera des précédentes. Ce ne sera plus un pays qui se lancera dans la tourmente, ce seront les pays de l’Europe. Si, autrefois, une révolution localisée était possible, aujourd’hui, avec les liens de solidarité qui se sont établis en Europe, étant donné l’équilibre instable de tous les Etats, une révolution locale est devenue une impossibilité, si elle dure un certain temps. Comme en 1848, une secousse se produisant en un pays gagnera nécessairement les autres, et le feu révolutionnaire embrasera l’Europe toute entière.

      Pierre Kropotkine. 1880

      1. Les individus aspirent à la révolution, quelle que soit leur nationalité.
        Cela veut dire que l’idée de nation est défaite, quoiqu’en pensent certains.

      2. Ce n’est pas à Paris qu’on aspirera à la révolution.

        Ici la révolution c’est au volant, dans la voiture, le tour du périph..; les parisiens ont encore beaucoup d’essence à gaspiller et ils s’en donnent à coeur joie.

        Chaque fois que je cherche ma respiration entre les files d’automobiles je me dit qu’il n’en ont pas encore assez bavé. Mais ça viendra. Autant les voies du Seigneur sont impénétrables, celles de l’économie sont très claires.

  2. Dans son dernier ouvrage, Georges Corm fait , le procès de la mondialisation comme étant le fossoyeur des solidarités qui rentraient dans les prérogatives de l’Etat-Nation. «(…) Il y a une formidable concentration de pouvoir politique, financier et économique, mais aussi médiatique, aux mains de quelques dirigeants politiques ou économiques et directeurs d’agences de financement et de fonds de placements et de banques. (…) L’ ‘‘industrie publicitaire’’ est le bras armé de ce système qui nous emprisonne. Il coûte 400 milliards de dollars par an qui sont payés par les victimes du système, c’est-à-dire les consommateurs. Vous imaginez ce qui pourrait être accompli avec cette somme dans le domaine des protections sociales qui se réduisent partout comme une peau de chagrin sous l’effet de l’idéologie néolibérale? (…)»
    (Entretien avec Georges Corm Quotidien Al Balad. Beyrouth. 2 Décembre 2010)

    1. GENIAL!!!
      Merci dissy.

      Puisse les tambours espagnols être relayés dans toute l’Europe entrainant les peuples unis comme un seul face à leurs élites vendus aux parasites de la Finance.

      VIVE L’ESPAGNE!!

      Nous sommes l’Europe!

      1. Bonjour

        C’est ce à quoi nous nous employons d’abord sur twitter puis par un article sur notre site vendredi, qui s’inscrivent quelques fois dans l’esprit du site de Paul Jorion

        C’est avec surprise mais intéret que nous suivons ce qui se passe et même certains d’entre nous participent, souvent nos enfant sont bi-nationaux. Le passage par la puerta del sol s’imposait dans la nuit de vendredi à samedi, surtout après l’interdiction.

        Certains articles des posts de Paul Jorion et de François Leclerc sont d’ailleurs relayés depuis des semaines sur twitter sur différents comptes.

        http://www.adfe-espagne.org

        On apporte notre grain de sable à cette réflexion.

  3. @François Leclerc
    C’est la fête en ce moment (23h) à Santa Cruz de Tenerife….
    Je ne suis pas du tout un noctambule et je suis chez moi tranquillement. Pourtant cette agitation ne présage rien de bon.
    Les santacruziens sont excédés par l’arrogance des touristes, moi-même, avec ma modeste retraite qui représente tout de même quatre fois le salaire minimum des îles Canaries (tiré vers le bas par les sud-américains qui acceptent de travailler pour 450 euros par mois) je me sens gêné de voir de plus en plus de mendiants plus ou moins roumains mais de plus en plus espagnols dans les rues.
    Si l’Espagne explose dans un mouvement populaire, il est probable que l’Europe va s’embraser.
    Bon courage à tous…

    1. Bonjour Henry 38
      Je crois me souvenir que des géologues très sérieux envisagent un énorme glissement de terrain aux Canaries , ce qui provoquerait un raz de marée hollywoodien de 300 mètre sur l’Amérique……
      Mais j’avais cru comprendre que vous étiez au Japon…… ?
      Vous avez raison l’eau est plus fréquentable à ces latitudes de l’Atlantique Nord. Bonne planque pour l’instant…….
      C’est quoi comme centrale électrique là-bas? Géothermique ou gaz de guano ? 🙂

  4. est ce qu’en france , la police serait aussi bienveillante dès le début d’éventuelles manifestations d’envergure nationale ??

    1. On le saura bientôt.
      En Mai 68, elle a été assez efficace.
      Elle a déclenché par la répression la plus longue grève générale de l’histoire de France.
      Heureusement que le PC et la CGT étaient assez fort pour la canaliser vers des élections en Juin…
      Mais on a quand même eu + 30 % et autres conquêtes.

      Mais le bon temps est fini. Ce qui inquiète la police, c’est que le PC et ses satellites du FdG
      n’ont plus bp de prise dans les entreprises,
      et pratiquement aucune dans la jeunesse.
      Tout fout le camp, je vous dis!

  5. Estamos pensando peut se traduire par nous sommes en train de réfléchir. Cordialement et merci pr l’ importance que vous accordez à l’ organisation régionale, le plus souvent négligée par les commentateurs.

Les commentaires sont fermés.