Les grands sont parfois tout petits

La monarchie républicaine et la nomination de conseillers du Prince vont bien ensemble. Rien d’étonnant de la part d’Emmanuel Macron, dont la nomination d’un nouveau conseil révèle l’un des pans de son personnage. Les conseils se succèdent, avec le même usage et la même désinvolture à l’occasion.

Continuer la lecture de Les grands sont parfois tout petits

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Un train peut en cacher un autre (bis)

Les interrogations vont bon train depuis l’annonce par Ursula von der Leyen du plan de la Commission, dans l’attente des décisions des chefs d’État et de gouvernement. Quels montants seront finalement retenus pour le partage des subventions et des prêts, comment seront-ils répartis entre pays et selon quelles modalités et conditions seront-ils attribués ? Vaste programme de négociation auquel il manque un volet qui n’est pas moins essentiel au dispositif.

Continuer la lecture de Un train peut en cacher un autre (bis)

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Comme au poker, ils font tapis

À Bruxelles, la clarté n’est pas au rendez-vous ! Les 1.000 milliards d’euros de subventions ne sont plus que la moitié, 250 milliards de prêts étant proposés en complément. Pour l’emporter, Ursula von der Leyen brandit le risque de fracturation permanente de l’Europe.

Continuer la lecture de Comme au poker, ils font tapis

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Ils n’ont pas fini de manger leur chapeau

Hors de la BCE, point de salut ! Son programme d’achats de titres en cours, le PEPP, est promis à un bel avenir, les juges de Karlsruhe ayant laissé entrouverte cette piste. Ce n’est pas une idée fixe, mais une nécessité impérieuse que défend Isabel Schnabel, anciennement professeur d’économie à l’Université de Berlin et ci-devant membre du conseil des gouverneurs de la banque centrale.

Continuer la lecture de Ils n’ont pas fini de manger leur chapeau

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Malaise dans la civilisation

Il est frappant de constater que les tentatives de sortir avec des solutions hétérodoxes du piège de l’endettement qui se referme sont rejetées par certains sans qu’ils ne daignent énoncer d’alternative. L’émission de dette perpétuelle est particulièrement ciblée, sans doute parce qu’elle n’imposerait pas de remises en question majeures et que la formule a déjà été employée au sortir de la seconde guerre mondiale.

Continuer la lecture de Malaise dans la civilisation

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Leur boussole est détraquée mais tous ne perdent pas le Nord

Ils ne savent plus très bien où ils en sont, seul l’instinct de conservation les guide ! Les uns brandissent le spectre du retour de l’inflation, d’autres celui de la « japonisation ». Tous remettent à plus tard le moment où il va falloir traduire leur pensée dans les faits.

Continuer la lecture de Leur boussole est détraquée mais tous ne perdent pas le Nord

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Soins intensifs d’un tout autre genre dont on n’est pas sorti

 

La masse des actifs financiers et des liquidités est telle que le système peut s’accommoder de taux négatifs persistants, cette incongruité pour ceux qui font de l’argent avec l’argent, car ils y trouvent leur compte par ailleurs. Sur le marché obligataire, la peine sera cependant compensée par la hausse de la valeur des titres si les taux continuent de baisser, mais s’ils remontent les pertes seront alors au rendez-vous.

Continuer la lecture de Soins intensifs d’un tout autre genre dont on n’est pas sorti

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’avènement incertain d’un nouveau « grand bond en avant »

Sous une apparence se voulant pleine de bon sens, les expressions s’imposent sans que l’on y prenne toujours garde, ce qui ne les empêchent pas d’être significatives. La préoccupation dominante du moment est de favoriser « la relance », tout en annonçant une « réduction » de la dépendance à la mondialisation. Ni l’une ni l’autre ne sont satisfaisantes.

Continuer la lecture de L’avènement incertain d’un nouveau « grand bond en avant »

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les pros de l’arbitrage soumis à rude épreuve

Quelle va être la réalité des transferts au sein de l’Union européenne dont il est fait grand cas ? La Commission prépare pour la semaine prochaine, comme prévu, une solution qu’elle a qualifié « d’équilibrée », ce qui signifie que la manne relative de 500 milliards d’euros va additionner des pommes et des poires, des subventions et des prêts.

Continuer la lecture de Les pros de l’arbitrage soumis à rude épreuve

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail

La ligne de plus grande pente

Faut-il faire de BlackRock un épouvantail ? Ce serait profondément injuste, car il n’est pas seul. Avec un groupe de 27 fonds d’investissements dont il est le leader, quelques 60% des actifs en gestions sont détenus par leurs soins. Flowspring l’a calculé, qui se présente comme l’analyste « le plus avancé des gestionnaires d’actifs utilisant l’intelligence artificielle ».

Continuer la lecture de La ligne de plus grande pente

Partagez
Recommandez par mail Recommandez par mail